Accueil / Actualités / Composants / Alimentation / Le voltage, la clé d’un rendement optimisé

Le voltage, la clé d’un rendement optimisé

L’overcloking est devenu au fil des années le véritable saint Graal dans l’univers du PC. Réservez au départ aux érudits, il s’est démocratisé à tel point que pour beaucoup de constructeurs, il représente l’argument numéro un de vente d’un produit.

Une carte graphique ou une carte mère à la mode ne doit pas se contenter d’offrir les technologies « derniers cris » mais être développée pour fonctionner en dehors des plages de recommandations préconisées. Cette politique, à contre courant de la moralité d’économie d’énergie, connaît pourtant un succès sans précédent.

Toutefois, la mise en place de la part d’un constructeur de tout un arsenal pour modifier fréquence et voltage ouvre aussi la voie à l’optimisation et au gain de consommation électrique sans aboutir inévitablement à une baisse des performances.

Nous vous proposons de découvrir comment améliorer le rendement de votre machine et au final économiser plusieurs dizaines de Watts sans toucher à ses performances.

Core i5 750

Pendant que d’autres cherchent inlassablement à dépasser des fréquences ultimes blindées de renfort de refroidissement de toute nature (watercooling, ventilateurs Azote liquide…), nous allons nous intéresser à optimiser la consommation.

Les résultats ne sont certes pas liés à entrer temporairement dans l’histoire mais à faire des économies financières, à abaisser les besoins de refroidissement et les nuisances sonores, bref à augmenter son confort d’utilisation.

Pour lire, c’est ici : Améliorer le rendement d’un processeur.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*