Accueil / Actualités / Composants / Boitiers / Eclipse P300, du verre trempé, du compartimenté et du RGB à 60 €
Boitier Phanteks Eclipse P300
Boitier Phanteks Eclipse P300

Eclipse P300, du verre trempé, du compartimenté et du RGB à 60 €

Phanteks annonce son boitier gaming Eclipse P300. Promis à une tarification aux alentours de 60 €, l’engin annonce du verre trempé, une architecture compartimentée et du RGB.

Le P8 d’Antec va avoir de la concurrence. Le verre trempé, réservé bien souvent au haut de gamme, se démocratise dans le milieu de gamme. Phanteks se démarque avec l’annonce de l’Eclipse P300, un boitier moyen tour aux arguments papiers intéressants.

Boitier Phanteks Eclipse P300

 Eclipse P300, du verre et du RGB

Ce boitier gaming est au format moyen-tour. Son châssis en acier affiche des dimensions de 200 x 450 x 400 mm. Une vaste fenêtre latérale en verre trempé permet d’exposer sa configuration tandis qu’une architecture à double chambres est présente. Alimentation et stockage sont ainsi séparés du reste de la configuration. Ce choix optimise le refroidissement tout en favorisant le rendu visuel.

Boitier Phanteks Eclipse P300

L’équipement repose sur deux ports USB 3.0 aux coté des classiques Micro/Casque et des boutons Reset/Power. A cela s’ajoute un contrôle LED afin de personnaliser l’éclairage. Loin de proposer un rendu « sapin de noël », ce RGB reste discret avec une présence en latéral.

Boitier Phanteks Eclipse P300

Il peut être piloté par les technologies Aura d’Asys, RGB Fusion de Gigabyte ou encore Mystic Light Sync de MSI.

La chambre principale accueille une carte mère E-ATX, ATX,  Micro-ATX ou Mini-ITX. Un espace de 330 mm est réservé à la carte graphique contre 160 mm à la hauteur du ventirad et 197 mm à la longueur du bloc d’alimentation. Ce dernier est logé dans la seconde chambre au côté d’une cache HDD.

Boitier Phanteks Eclipse P300

Orientée en parallèle du châssis, elle permet l’insertion de deux disques durs 3 ?5 pouces par l’avant. A cela s’ajoute un support à l’arrière du plateau à carte mère d’un support 2,5 pouces un SSD. Le rangement des câbles profite de 35 mm à l’arrière et de plusieurs bandes velcro.

Une ventilation limitée

A tout ceci s’ajoute la présence d’un unique ventilateur à l’arrière de 120 mm. Il peut se compléter par deux 120/140 mm à l’avant et un 120/140 mm sur le haut. Enfin un radiateur de 280  peut prendre place à l’avant.

L’aspect gaming est évident avec un design tendance et de l’espace pour une imposante solutions graphique. Cependant il faudra attendre les premiers tests afin de connaitre les prouesses en refroidissement assurées en grande partie par son unique ventilateur de 120 mm.

L’Eclipse P300 est annoncé pour le mois d’octobre à un tarif aux alentours de 60 €.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Boitier Carbide 678C de Corsair

Carbide 678C de Corsair, le test complet

Corsair propose avec le Carbide 678C un boitier Moyen-tour ATX orienté silence. ...

Boitier StarryFort SF30 d’Enermax

StarryFort SF30, Enermax vise les joueurs amoureux du RGB

Après le Makashi Enermax annonce le boîtier Gaming RGB Starryfort (SF30). Au ...

Boitier gaming Makashi MK50 d’Enermax

Makashi MK50 d’Enermax, un boîtier PC Gaming RGB E-ATX sous la barre des 60 €

Enermax s’attaque à l’entrée de gamme avec l’annonce du Makashi MK50. Ce ...