Accueil / Actualités / Composants / Boitiers / Recyclage de nos anciens disques durs : Une solution

Recyclage de nos anciens disques durs : Une solution

Un disque dur est un élément très important d’un ordinateur.

Son influence sur les temps de chargement d’applications, la recherche de fichiers, l’encodage vidéo ou tous autres accès en lecture et écriture est déterminante. Elle est liée à sa vitesse de rotation, sa mémoire cache et la norme qu’il supporte (PATA, Serial ATA et le SCSI).

Il devient donc très intéressant d’investir dans des disques durs de nouvelles générations afin d’augmenter la capacité globale de stockage d’un ordinateur et d’améliorer ses performances générales. Mais dans ce cas, que faire de son ancien disque dur ? Cette question peut aussi se poser lors de l’acquisition d’un nouvel ordinateur.

Nos anciens disques durs deviennent alors souvent inutiles, voire encombrant et difficilement exploitable (Le PATA tend à disparaître).

BX-M31U2Pourtant, il existe de nombreuses solutions qui peuvent vous rendre de grands services et surtout contribuer d’une certaine manière à une protection de notre environnement grâce notamment en évitant leur mise au rebus.

Nous allons voir que l’achat d’un boitier externe d’une trentaine d’€uros permet véritablement d’accroitre les possibilités de votre PC et d’assurer une plus grande longévité de votre matériel.

Mobilité, portabilité et fiabilité sont au rendez-vous.

L’informatique nomade devient de plus en plus présente. De l’ordinateur de travail, passant par celui de la famille ou de ses amis, le transport et l’échange de données s’épanouissent à grande vitesse.

Un boitier externe pour disque dur est une des solutions les plus efficaces. Possédant une capacité de stockage, dépendant directement du disque dur employé, il devient ainsi évolutif. Grâce à son interface USB I ou II, son installation sous Windows XP est automatique et ne nécessite pas l’utilisation de disque dur très véloce (Ce qui est parfait pour le recyclage de notre ancien matériel).

Nous avons rassemblé deux types de boitiers externes: un ventilé, l’autre sans système apparent de dissipation de chaleur.

Notre testeur Denis, a qui nous souhaitons la bienvenue dans l’équipe GinjFo, s’est alors empressé de vous faire un petit dossier montrant les atouts et les faiblesses des participants tout en soulignant par quelques benchs à quelle utilisation ils sont voués.

Il en ressort que la limitation des interfaces USB 1 et 2 confère une utilisation du type purement de stockage. Certes, il est possible de lire de la musique, des vidéo voire même d’extraire de gros fichiers compressés mais ne pensez pas pouvoir installer des applications trop demandeuses en accès disque.

Pour lire l’article

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Seagate - Premier disque dur PCIe NVMe 2.0

Disque dur PCIe NVMe 2.0, Seagate dévoile un prototype et donne rendez-vous en 2024

Seagate dévoile son premier disque dur compatible avec le protocole NVMe. La commercialisation n’est pas prévue avant 2024.

Seagate

Disque dur PMR de 20 To, Seagate donnez rendez-vous au second semestre

Les bons vieux disques durs vont franchir une nouvelle étape. Seagate promet ...

Disque dur Exos 2x14 de Seagate

Disque dur Exos 2×14, Seagate annonce du 14 To à 524 Mo/s

Seagate dévoile une nouvelle génération de disque dur avec l’annonce de l’Exos ...