Boitiers

SG10, un boitier gaming capable de refroidir le processeur et la carte graphique sans l’aide de ventilateur

Un système de refroidissement à base de caloduc en boucle

Streacom annonce le SG10, un boitier gaming unique. Il propose de refroidir le processeur et la carte graphique sans l’aide de ventilateur.

Il en fait aucun doute que ce SG10 est un produit ambitieux. Son objectif est de repousser les limites de la technologie sans ventilateur. Il s’agit d’un boîtier gaming capable de refroidir le duo CPU et GPU de manière passive. Son fonctionnement est du coup totalement inaudible. Il est le résultat d’une collaboration entre Streacom et Calyos.

Boitier Streacom SG10

Au cœur du SG10 se trouve un système de caloduc en boucle (LHP). Cette technologie utilise une pompe capillaire brevetée qui crée un flux de vapeur sous pression qui se refroidit par la suite et se transforme en liquide qui s’écoule vers l’évaporateur. Ce cycle se répète ensuite.

Boitier Streacom SG10

Selon Streacom

Ce flux sous pression rend le LHP beaucoup plus efficace pour éloigner la chaleur de la source et permet une plus grande surface de travail pour la convection et le rayonnement. De plus, comme les tubes qui forment la boucle ne nécessitent pas de mèche, il est possible d’utiliser des lignes flexibles qui rendent le positionnement et le montage sur le matériel considérablement plus polyvalent.

A tout ceci s’ajoute des ailettes collées directement aux tubes de cuivre qui font partie de la boucle.

Concernant le refroidissement de la carte graphique le boitier s’attaque au GPU, à la DRAM et au VRM. Par contre il ne s’agit pas de solution universelle si bien que le boitier ne prend pas en charge tous les GPU du marché. A ce sujet le constructeur précise

 Lorsque les clients commanderont le SG10, nous leur demanderons d’inclure un choix de 2 cartes qu’ils prévoient d’utiliser. La première est leur carte préférée, la seconde est un choix de secours. Une fois qu’une carte atteint un seuil de demandes des clients et que la carte elle-même n’a aucune limitation pratique pour la comparabilité, nous concevons et fabriquons une plaque froide pour la supporter.

En interne des supports modulaires sont présents pour proposer une personnalisation sur les axes X et Y pour la carte mère et la carte graphique.

Boitier Streacom SG10

Cette flexibilité permet d’installer deux cartes mères Mini-ITX (et deux blocs d’alimentation) si une carte graphique n’est pas nécessaire, créant ainsi un PC sans ventilateur à double système.

Le SG10 est capable de dissiper jusqu’à 600 W sans utiliser de ventilateurs. Il accepte cependant des ventilateurs de 120 mm afin de repousser cette limite maximale de TDP.

Boitier Streacom SG10

Ils se positionnent sur des rails sous chaque condenseur ou en diagonale. Le module d’E/S avant fourni par défaut comprend un bouton d’alimentation en verre éclairé, 2 ports USB de type A et 1 port USB de type E.

Boitier Streacom SG10Une édition cuivre limitée à 500 exemplaires du SG10 est prévue. Ces unités seront en priorité allouées aux porteurs du projet tandis que les exemplaires non sollicités seront ensuite mis à la disposition du grand public.

Le SG10 Copper Edition sera disponible en précommande avec une date d’expédition estimée à mai 2024. Ce délai est nécessaire pour garantir un assemblage et une intégration en Belgique et la collecte des données concernant le choix des GPU et la fabrication des plaques de refroidissement associée. Le prix de la Copper Edition est de 1200 € contre 1000 € pour l’édition classique en aluminium.

Boitier Streacom SG10

 

Jerome G

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page