Cartes graphiques

Asus lance sa Radeon HD 6870 DirectCu

Après une version de référence, Asus dévoile une Radeon HD 6870 revue et corrigée. Elle se dote d’un refroidissement maison et de composants de haute qualité pour assurer stabilité et faibles températures de fonctionnement.

La Radeon HD 6870 DirectCu propose un facteur de forme dual slot. Son système de refroidissement est un modèle signé Asus, le DirectCU. Il se présente avec des caloducs en cuivre en contact direct avec le GPU. La chaleur est évacuée vers une multitude d’ailettes en aluminium.

Le constructeur indique également que plusieurs composants du PCB (Super Alloy Chokes, Super Alloy Capacitors, Super Alloy MOS) profitent d’une conception renforcée afin d’assurer à la carte une plus grande stabilité (une durée de vie doublée et une température réduite de 35°C face à un modèle de référence). Ces modifications sont rassemblées autour de la technologie Super Alloy Power. Il s’agit d’un nouvel alliage, présenté comme “hautement magnétique et très résistant à la chaleur et à la corrosion”. Selon le constructeur il permet de participer à réduire les pertes d’énergie, à augmenter la durée de vie et à améliorer le refroidissement. Nous le retrouvons au niveau de plusieurs composants comme les bobines, les condensateurs et les MOSFET.

Radeon HD 6870 DirectCU d'AsusRadeon HD 6870 DirectCU d'Asus : Le PCB

Le GPU est cadencé à 915 MHZ et dispose de 1120 Stream Processors. 1 Go de GDDR5 à 4200 MHz l’accompagne tandis qu’un bus mémoire 256 bits est présent. Les sorties vidéo se composent de deux DVI, un HDMI et un DisplayPort. Le bundle comprend une application pour la modification de différents paramètres (fréquences, voltages) et la technologie Hybrid Engine permet un ajustement de la fréquence en fonction des besoins.

Asus n’indique aucun tarif pour le moment pour cette EAH6870 DirectCu.

Jerome G

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page