Accueil / Actualités / Composants / Cartes graphiques / Care graphique Arc A310, Intel s’attaque à l’entrée de gamme
Carte graphique Arc « Alchemist » d’Intel
Carte graphique Arc « Alchemist » d’Intel

Care graphique Arc A310, Intel s’attaque à l’entrée de gamme

Intel enrichit sa série de cartes graphiques de bureau Arc « Alchemist » avec l’Arc A310. Cette solution vise l’entrée de gamme avec des spécifications permettent d’envisager des cartes personnalisées au profil bas.

En clair avec l’Arc A310 Intel propose à ses partenaires AIB de développer des cartes graphiques de bureau ne demandant qu’un seul slot PCIe pour s’installer. Une autre approche est de conserver un format traditionnel afin de profiter d’un dissateur thermique sans ventilateur.

Ce A310 se positionne comme une alternative à des solutions comme la Radeon RX 6400 d’AMD. La cible est multiple allant de Mini-PC HTPC 4K ou 8K aux station de travail et HEDT disposant d’une processeur sans iGPU. Dans tous les cas nous avons une solution qui n’est pas taillée pour le gaming. Intel ne propose pas de design de référence si bien qu’il n’y a pas de cliché.

A310, les spécifications

Cette A310 exploite un GPU issu d’une finesse de gravure 6 nm. Il s’agit d’un « ACM-G11 » équipé de 6 cœurs Xe sur 8. Sa mécanique profite de

  • 96 sur 128 EUs,
  • 768 sur 1 024 shaders unifiés
  • 96 unités XMX qui accélèrent l’IA
  • Et 6 unités Ray Tracing.

Tout ce petit monde turbine à une fréquence de 2 GHz. La carte graphique embarque un total de 4 Go de GDDR6 à 15,5 Gbit/s exploités au travers d’un bus 64-bit. Il s’agit d’une solution PCI-Express 4.0 x8 dont l’enveloppe thermique se situe en dessous des 75 W permettant de se passer d’un connecteur PCIe 6 broches additionnel.

Source : TechPowerUp

Un commentaire

  1. “Ce A310 se positionne comme une alternative à des solutions comme la
    Radeon RX 6400 d’AMD.”

    Vu le fiasco logiciel dégradant les performances matérielles d’une
    carte graphique Arc A380 au niveau d’une Radeon RX 6400 donc une
    Arc A310 sera probablement plus proche d’une Radeon RX 560…

    Clairement Koduri a réussi à battre un record de médiocrité chez Intel
    avec plus de moyens financiers que chez son ancien employeur AMD.

    Aurait-il encore des stock-options AMD à valoriser?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*