Accueil / Actualités / Composants / Cartes graphiques / Cartes graphiques gaming, Nvidia et AMD visent une puissance de 100 TFLOPs
Processeur graphique alias GPU
Processeur graphique alias GPU

Cartes graphiques gaming, Nvidia et AMD visent une puissance de 100 TFLOPs

Nvidia et AMD travaillent durent autour de leurs prochaines architectures graphiques. Nommées respectivement Ada Lovelace et RDNA 4, elles ont un objectif en commun, celui de franchir la barre symbolique des 100 TFLOPs en FP32.

Pour repositionner ce chiffre la récente GeForce RTX 3090 Ti propose une puissance théorique de 40 TFLOPS contre 23 TFLOPs pour la Radeon RX 6900 XT. Il est intéressant de noter que la barre des 1 TFLOP a été franchie en 2008 par AMD grâce au « RV770 ». Si tout se passe comme prévu, 14 ans auront été nécessaire pour multiplier ce chiffre par 100.

GPUs AD102 de Nvidia et Navi 21 d’AMD, en route vers les 100 TFLOPs

Le GPU phare d’« Ada Lovelace », l’AD102 devrait assurer cette puissance grâce à ses 144 SM donnant vie à 18 432 cœurs CUDA. Du coté d’AMD l’offre vitre basée sur l’architecture RDNA3 sera le GPU Navi 31 qui est censé proposer du 92 TFLOPs ce qui avec quelques ajustements de fréquence atteindra probablement les 100 TFLOPs. Pour parvenir à cette prouesse Navi 31 devrait tripler le nombre d’unités de calcul par rapport à son prédécesseur soit s’équiper de 15 360 processeurs de flux.

Que nous parlions d’AD102 et de Navi 31 dans les deux cas une fabrication issue du processus N5 de TSMC (gravure en 5 nm EUV) est prévue. Le lancement de tout ce beau monde est prévu avec la fin de l’année.

GPU (rumeurs)AD102NAVI 31
Nom de codeAda LovelaceRDNA 3
VitrineGeForce RTX 4090Radeon RX 7900
Finesse de gravureTSMC 4NTSMC 5nm+ TSMC 6nm
GPU PackageMonolithiqueMCD
GPU Clusters144 SM120 unités de calcul (CU)
240 unités de calcul (au total)
Cœurs18 432 Cœurs CUDA15 360 SP
Fréquence max~2,85 GHz~3,0 GHz
Puissance FP32~105 TFLOPs~92 TFLOPs
Type de mémoireGDDR6XGDDR6
Capacité de mémoire24 Go32 Go
Bus mémoire384-bit256-bit
Vitesses de mémoire~21 Gbit/s~18 Gbit/s
CacheCache L2 de 96 MoInfinity Cache de 512 Mo
TBP~600 W~500 W
Date de lancementT4 2022T4 2022

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

5 plusieurs commentaires

  1. “Il est intéressant de de noter que la barre des 1 TFLOP a été franchie
    en 2088 par AMD grâce au *RV770*.”

    Tiens un voyageur du temps qui rend visite aux péons de 2022… 😀

  2. Comme le dit l’adage, sans maîtrise la puissance n’est rien!

    Atteindre les 100 Tflop/s est une chose cependant pouvoir y accéder
    sur une quantité limitée de triangles en est une autre.

    Par ailleurs, le calcul FP32 n’a d’intérêt que pour le traitement
    de textures donc pas de quoi révolutionner la géométrie des jeux
    vidéos.

    • Autant pour moi j’ai confondu FP16 et FP32. :-/

      Ceci dit le reste me semble toujours valide puisque la faible
      complexité d’une scène 3D peut très facilement mettre en défaut
      cette débauche de transistors du fait de l’étalement de la
      puissance.

  3. Je viens de voir que le cray II, supercalculateur mythique et inapprochable de 1985, utilisé par l’armée developpait 1,9 GF.

    Maintenant on a 50.000 fois plus (si je ne me trompe pas) @home, preuve que l’on fait vraiment pas grand chose avec ce que l’on à 😉

    • Rassure-toi l’armée n’en fait pas plus avec son équipement militaire
      dont les commandes servent bien souvent à subventionner des entreprises
      ou laboratoires de recherche.

      Par ailleurs, un supercalculateur a besoin de “superlogiciel” dont le
      coût de conception est pharaonique.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*