Cartes graphiques

GeForce RTX 40 series, du PCIe 4.0 x16 et du PCIe 5.0 16 broches

La prochaine génération de GeForce RTX de Nvidia, les RTX 40 series est susceptible de conserver le PCI-Express 4.0 comme interface de bus système. Ce sera cependant différent pour Hopper.

Le rapport de kopite7kimi avance que ce point sera l’une des différences entre Ada Lovelace et Hopper. Cette dernière que nous retrouverons aux cœurs des solutions dédiées aux calculs proposera une prise en charge du PCIe 5.0 (cartes de facteur de forme AIC).

PCIe Gen 5 fournit une bande passante totale de 128 Go/s (64 Go/s dans chaque direction) contre 64 Go/s (32 Go/s dans chaque direction) pour le PCIe Gen 4

Si l’information se vérifie “Ada Lovelace” sera la deuxième architecture graphique de Nvidia à utiliser le PCIe Gen 4, après la génération actuelle (Ampere). Les GeForce RTX 20 series (architecture Turing) utilisent de leur coté du PCIe Gen 3. Techniquement le PCI-Express 4.0 x16 permet une bande passante de 32 Go/s par direction tandis que la technologique Resizable-BAR prise en charge par « Ampere » permet un accès complet à la mémoire vidéo et non au travers d’une approche fractionnée (256 Mo).

(Rumeurs)GeForce RTX 4090
Finesse de gravure5 nm
ArchitectureAda Lovelace
SM144
Cœurs FP3218 432 cœurs CUDA
Fréquence GPU~ 2,2 GHz
VRAM24 Go GDDR6X
Mémoire & Bus21 Gbit/s 384 bits
Cache96 Mo (cache L2)
InterfacePCIe Gen4 (?)
Consommation d’énergie600W (TDP)
Date de sortieT3/T4 2022

GeForce RTX 40 series, du PCIe 4.0 et du PCIe 5.0

Par contre les cartes graphiques GeForce « Ada Lovelace» devraient utiliser le connecteur d’alimentation ATX 3.0 à 16 broches équipant la récente GeForce RTX 3090 Ti. Ceci concernera surtout les modèles « haut de gamme » gourmands en énergie (+ 225 W). Ce connecteur à 16 broches est aussi connu comme une norme du « PCIe 5.0 » en particulier chez les constructeurs de blocs d’alimentation.

Du coté d’AMD, l’architecture graphique RDNA 3 est en préparation. Les informations sont encore vagues et nous ne savons pas l’exploitation du PCIe 5.0 sera de la partie.

Ce dossier est intéressant car nous avons en parallèle le DirectStorage de Microsoft et l’arrivée des SSD M.2 NVMe PCIe 5.0.

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page