Cartes graphiques

GeForce RTX 4090 et RTX 4080, Gigabyte apporte des changements aux PCBs

Pourquoi ?

Gigabyte a retravaillé la conception de ses GeForce RTX 4080 et 4090. Cela concerne le PCB et selon des interventions sur Reddit l’objectif est de résoudre un grave problème de fissuration du circuit électrique.

Depuis quelques temps certains utilisateurs d’une carte graphique Gigabyte GeForce RTX 40 et RTX 30 series déclarent être victimes d’un problème de conception du PCB de leurs cartes graphiques. Ce dysfonctionnement entraînerait des fissures dans une zone spécifique. Elle endommagerait la communication des lignes PCIe du GPU, empêchant le transfert de données et conduisant finalement une panne.

Plusieurs personnes concernées déclarent ne pas avoir réussi à trouver un écho auprès de Gigabyte. Le constructeur n’aurait pas donné suite à leurs demandes de RMA. La situation a déclenché de vives discutions surtout aux regards des tarifs de telles cartes.

Ce dossier vient de prendre une nouvelle tournure puisque Gigabyte semble avoir apporté des changements de conception. Ils ont été repérés dans les derniers « lots » de GeForce RTX 4090 et RTX 4080. Ces solutions sont étiquetées « v1.1 ».

GeForce RTX 40 series, Gigabyte apporte des changements

Sur Reddit une comparaison entre les anciennes et les nouvelles versions de ces cartes est disponible. Elle permettrait « configuration VRM 70A plus solide» et une répartition du poids améliorée. Il y a aussi des améliorations près du mécanisme de verrouillage PCIe. Pour certains tout ceci devrait apporter une solution au problème de « craquage des PCB ».

Du coté de Gigabyte ce problème n’a pas été reconnu. En attendant si vous optez pour une carte graphique haut de gamme un support VGA est conseillé afin justement d’éviter que le PCB de la carte soit mis sous de trop fortes contraintes mécaniques.

Source : Tom’s Hardware

Jerome G

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page