Accueil / Actualités / Composants / Cartes graphiques / GeForce RTX 4090, vers un imposant TBP de 600 Watts
GeForce RTX 4090, un GPU équipé de 18 423 cœurs CUDA ?
GeForce RTX 4090, un GPU équipé de 18 423 cœurs CUDA ?

GeForce RTX 4090, vers un imposant TBP de 600 Watts

Tout porte à croire que Nvidia va battre des records de consommation avec sa prochaine génération de GeForce RTX Ada Lovelace. Équipées d’un GPU AD102 les modèles « phares » GeForce RTX 4090 et RTX L6000 seront parmi les cartes graphiques les plus gourmandes en énergie jamais proposées au Grand public.

C’est ce que confirment de nouvelles rumeurs. Les joueurs PC doivent se préparer à entrer dans une nouvel air. Le prochain GPU AD102 de Nvidia est susceptible d’engendrer des cartes graphiques au TBP de 600 Watts. Nous parlons de deux références en particulier les GeForce RTX 4090 et RTX L6000.

D’après ce que nous savons l’AD102 va être un petit « monstre » de puissance mais également une jolie bébête capable d’engloutir des centaines de Watts à plein régime.  A l’heure d’écriture de cet article il se dit que du 600 Watts est à prévoir.  Cela concernerait la GeForce RTX 4090 visant les joueurs PC et la RTX L6000 s’adressant aux stations de travail. Ces deux noms sont des hypothèses pour le moment.

GeForce RTX “Ada lovelace”.

GPU GA102 AD102
Architecture Ampère Ada Lovelace
Gravure 8 nm 5 nm
Clusters de traitement graphique (GPC) 7 12
Clusters de traitement de texture (TPC) 42 72
Multiprocesseurs en streaming (SM) 84 144
Cœurs CUDA 10 752 18 432
Cache L2 6 Mo 96 Mo
Puissance TFLOPs 37.6 90 ?
Type de mémoire GDDR6X GDDR6X
Bus mémoire 384 bits 384 bits
Capacité de mémoire 24 Go (3090) 24 GO (4090 ou 5090 ?)
TGP 350 W 600 W
Date de lancement 20 septembre 2H 2022 ?

Basé sur les rumeurs

GeForce RTX 4090, vers une démocratisation des alimentations de 1 KW

Si Nvidia table sur un TBP de 600 Watts pour ses cartes de références, ce chiffre risque de grimper avec certaines versions personnalisées. C’est par exemple le cas avec  un TBP de 450 Watts pour la GeForce RTX 3090 Ti de référence et du  516W pour certains modèles de partenaires. La question du refroidissement est du coup posée car il va falloir prévoir du solide pour maintenir des températures acceptables tout en préservant le silence. Allons-nous assister à une généralition de solution hybride ?

La GeForce RTX 4090 pourrait débarquer dès  le 3e trimestre 2022. Elle permettra à Nvidia de dominer en attendant le lancement de Navi 31 par AMD. Du coté de l’offre station de travail Nvidia est censé deployer son GPU AD102 avec la RTX L6000 ou la RTX L8000. Le  TBP  serait ici plus sage avec une valeur se situant entre 320 et 375 W. Les prototypes en test seraient équipés d’un connecteurs d’alimentation EPS à 8 broches.

Enfin si la GeForce RTX 4090 affiche un TBP de  600W, sa petite coeur,  la GeForce RTX 4080 devrait se situer aux alentours des 450W soit les besoins de l’actuelle GeForce RTX 3090 Ti. Ces chiffres seront à l’origine de changements dans l’offre en alimentation. Pourquoi ? Il ne sera plus rare d’avoir un haut de gamme demandant plus de 1000 Watts à plein régime. Ceci explique peut-être cette accélération autour de norme ATX 3.0

2 plusieurs commentaires

  1. Nvidia n’a pas du comprendre les enjeux énergétique, sans parler des factures d’électricité qui ne font que grimper.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*