Accueil / Actualités / Composants / Cartes graphiques / GPU AMD RDNA 3 et Nvidia Ada Lovelace, les performances vont s’envoler !
Architectures GPU RDNA 2 et 3 d’AMD
Architectures GPU RDNA 2 et 3 d’AMD

GPU AMD RDNA 3 et Nvidia Ada Lovelace, les performances vont s’envoler !

AMD compte reprendre la première place sur le segment des cartes graphiques gaming avec ses Radeon RX 7000 series. Selon les rumeurs cette prochaine génération va proposer des gains de performance “impressionnants” face à la génération actuelle.

Depuis quelques jours des rumeurs circulent autour de la prochaine architecture GPU d’AMD, RDNA 3. Elle est censée être au cœur des Radeon RX de nouvelle génération. Il est dit que Nvidia travaille sur ses GPU Hopper (MCM) qui seront probablement issus d’une gravure à 5 nm assurée par TSMC. Cette offre ne va cependant pas s’adresser au grand public contrairement aux prochaines nouveautés RDNA 3 d’AMD. La fabrication serait assurée par une gravure mariant du 5 et 6 nm.  La concurrence de Nvidia sur ce segment s’appellerait Ada Lovelace au travers d’une conception monolithique traditionnelle.

Cette dernière précision est intéressante car elle sous-entend qu’AMD avec ses GPU RDNA 3 sera le premier à proposer une architecture graphique au design « MCM ». Le lancement réel n’est pas prévu pour tout de suite. Il va falloir patienter jusqu’à la fin de l’année prochaine si tout se déroule comme prévu.

GPU RDNA 3 et la conception MCM

L’architecture GPU RDNA 3 d’AMD

L’architecture GPU RDNA 3 d’AMD

La conception MCM dans le domaine du GPU n’est pas une surprise mais reste délicate. Elle a trouvé son chemin lors du lancement de l’architecture processeur Zen 2. A l’époque AMD a abandonné la conception dite monolithique au profit d’une approche modulaire. MCM est la contraction de Multi-Chip Module. Ce dossier est « chaud » car AMD envisage plusieurs GPU Navi 3X RDNA 3 cette année. Le premier rendez-vous serait le GPU MCD (Multi-compute Die) Navi 31 puis Navi 33 au quatrième trimestre et Navi 32 au 1er trimestre 2022. Par contre seuls les Navi 31 et 32 seraient issus d’une conception MCD. Navi 33 est censé conserver un design monolithique traditionnel.

Déjà certains avancent que Nvidia va se retrouver dans une situation délicate avec des GPU Ada Lovelace bien plus gourmands que les solutions AMD RDNA 3. Les GPU Navi 31 devraient embarquer jusqu’à 512 Mo de cache Infinity, soit près de quatre fois l’équipement de l’actuel Navi 21. Les Radeon RX 7000 series devraient continuer à exploiter de la GDDR6.

Enfin le plus intéressant concerne les performances. Les rumeurs avancent que cette prochaine génération de GPU RDNA 3 va surpasser tout ce que Nvidia a à offrir en termes de performances en rastérisation. AMD semble parti pour prendra la première place. La bataille devrait cependant être rude. Pourquoi ? Nvidia est censé dégainer rapidement sa vision des GPU « MCM » avec comme objectif de multiplier au moins par trois les performances par rapport à Ampere.

Il faut s’attendre à une progression assez similaire (facteur 2.5 à 2.7 ) pour les GPU AMD RDNA 3 ‘Navi 3X’ face aux solutions RDNA 2 existantes.

Estimations des performances des prochaines générations de GPU signées AMD et Nvidia

Estimations des performances des prochaines générations de GPU signées AMD et Nvidia – Source

Du coup le marché du gaming devrait profiter d’un important bond en avant afin de profiter de jeux vidéo toujours plus beaux et réalistes.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. Les arbres monteraient jusqu’au ciel malgré les limites physiques
    du silicium? (cf. courant de fuite des transistors MOSFET)

    Un sabotage logiciel (cf. Windows 11) sur le matériel d’ancienne
    génération pour mieux commercialiser l’obsolescence programmée?

    La course aux nanomètres marketing est ridicule d’autant plus que
    la densité exploitée dans les puces est loin de nécessiter une
    réduction de l’empreinte PCB du fait des contraintes physiques
    (cf. pertes Joule, gradient de température).

    Pour ma part, je ne crois pas plus à la magie AMD que celle de
    nVidia dont les progrès des puces ont essentiellement été tiré par
    les progrès des fonderies.

  2. ça serait bien de s’occuper un peu du present et de laisser l’avenir arriver tranquillement. Que je sache, on ne peut jouer qu’avec des cartes RDNA 2 actuellement donc ce que feront les RDNA3 dans l’avenir surtout lorsque ça concerne la guéguerre AMD/NVIDIA on s’en tape !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Radeon RX 6600 XT OEM

Radeon RX 6600 XT OEM, les performances d’une GeForce RTX 3060 Ti

Une fuite publie les premiers clichés d’une Radeon RX 6600 XT visant ...

Pilotes graphiques GeForce WHQL de Nvidia

Les GeForce 471.41 WHQL Game Ready et compatibles WIndows 11 débarquent, quoi de neuf ?

NVIDIA vient de mettre en ligne de nouveaux pilotes GeForce, les GeForce ...

FidelityFX Super Resolution alias le FSR

FidelityFX Super Resolution alias le FSR, AMD publie le code source

Suite à l’annonce de la technologie AMD FidelityFX Super Resolution (FSR), AMD ...