Accueil / Actualités / Composants / Cartes graphiques / Intel Arc Alchemist Xe-HPG Vs GeForce RTX 3070 Ti, Nvidia s’incline
Intel Arc
Intel Arc

Intel Arc Alchemist Xe-HPG Vs GeForce RTX 3070 Ti, Nvidia s’incline

Intel est censé débarquer sur le segment des carte graphiques pour PC ce trimestre avec ses solutions Arc Alchemist. Une fuite dévoile un premier benchmark. Les performances sont intéressantes.

La gamme Arc d’Intel va se composer de plusieurs solutions dont au moins une solution haut de gamme. Une fuite évoque l’un de ces modèles équipé d’un GPU DG2-512EU. La belle a été repérée dans la base de données du benchmark SiSoftware.

Nous apprenons que le GPU de cette carte embarque 4096 cœurs et 12,8 Go de VRAM GDDR6. Il est probable que ce chiffre sont erronés en raison d’une mauvaise identification de la part de l’utilitaire. Une valeur de 16 Go semble plus appropriée. La carte turbine à une fréquence de 2.1 GHz. La carte fonctionne à une fréquence de 2,1 GHz. Nous ne savons pas si il s’agit de sa fréquence de base ou en mode boost.

Arc Alchemist Xe-HPG, performances

En ce qui concerne les performances, le GPU DG2-512EU délivre du 9017,52 Mpix / s soit une valeur supérieure aux  8369,51 Mpix /s obtenue avec une GeForce RTX 3070 Ti.

En comparant ces deux cartes dans des opérations en virgule flottante, Intel prend la main dans les tests en half-float, double-float et quad-float. Nous sommes au final sur une avance de 7% soit de quoi espérer une gamme Arc Alchemist capable d’offrir une alternative aux offres de Nvidia. Tout ceci mérite cependant encore des vérifications…

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

4 plusieurs commentaires

  1. Encore un faux produit fabriqué en Chine (aka Taïwan)…

    Finalement Lisa Su a bien fait de virer Raja Koduri pour gonfler
    son bonus car le “génie” du gars peine à s’exprimer malgré les
    millions qu’ils ponctionnent chez Intel.

  2. Est ce que Intel va produire ses cartes, ou ils comptent vendre les puces pour que les constructeurs tiers proposent aussi des cartes ARC ?

    • Puisque que c’est TSMC qui va “produire” les plaquettes, il est fort
      probable que les faux produits ARC seront entièrement assemblés en
      Asie (cf. déplacement de Kamala Harris au Vietnam pour y installer
      une usine d’assemblage de puces Intel financée par le contribuable
      américain) avec microcode (maison) bridé en règle.

    • Pour le moment, Raja Koduri pantoufle bien chez Intel et il n’est pas à
      exclure qu’il puisse bénéficier d’un congé illimité similaire à celui
      qu’il a obtenu chez AMD après le fiasco Vega.

      Bref, le projet ARC c’est le truc dont personne (pas même son créateur)
      ne sait s’il aboutira un jour à un produit commercial à l’instar du
      projet Larrabee de son nouveau chef Pat Gelsinger.

      J’imagine que ces deux là doivent bien accorder leur duo de flûte
      chez Intel…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*