Accueil / Actualités / Composants / Cartes graphiques / Test de la carte graphique Arc A380 d’Intel
Carte graphique Gunnir Arc A380
Carte graphique Gunnir Arc A380

Test de la carte graphique Arc A380 d’Intel

La carte graphique Arc A380 d’Intel est disponible en Chine. Depuis quelques heures les tests se multiplient. Si les résultats avec des benchmarks sont prometteurs le bilan avec des jeux réels est bien plus sombre.

L’Arc A380 est une solution graphique visant l’offre entrée de gamme. Elle débarque sur un marché concurrentiel à une tarification aux alentours des 160 $ en Chine.

Test de la carte graphique Arc A380

Les tests sous 3DMark sont positifs en particulier avec les exercices Port Royal et Time Spy ou les Radeon RX 6500 XT et RX 6400 sont battues.

Malheureusement les résultats ne se confirment pas avec des jeux réels. C’est même tout le contraire puisque que la Radeon RX 6400 se montre même plus performante.

Carte graphique Arc A380 d’Intel – Test sous différents jeux

Carte graphique Arc A380 d’Intel – Test sous différents jeux

La belle a été évaluée avec les titres League of Legends, PUBG, GTA V, Shadow of the Tomb Raider, Forza Horizon 5 et Red Dead Redemption 2.

Dans le graphique (la liste des jeux est dans l’ordre de droite à gauche) nous observons que sous les trois premiers titres basés sur DirectX 11, l’A380 est 22 à 26% plus lente qu’une GeForce GTX 1650 et une Radeon RX 6400. L’écart se réduit sous l’API DirectX 12 (Shadow of the Tomb Raider et Forza 5) ou la différence sest de 10% mais toujours à l’avantage de la concurrence. Sous RDR 2 au travers de l’API Vulkan, l’écart se resserre encore un peu -7% Vs la GeForce GTX 1650 et -9% Vs Radeon RX 6400.

Avec ces chiffres, le positionnement tarifaire de cet Arc A380 semble optimiste.

Sources : Shenmedounengce (Bilibili)

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. Sans surprise Koduri accouche d’une souris…

  2. Je ne m’attendais pas à ce que Intel tout frais (re)débarqué dans le monde GPU ait de bons résultats d’entrée de jeu. Je trouve les résultats en mode “jeu réel” normaux vu la jeunesse.

    Le truc qui est le plus intéressant pour moi dans cet article c’est que les benchmarks c’est bien, mais cela ne représente pas la réalité à l’usage. Ainsi on pourrait faire le choix d’acquérir un carte graphique “X” parce que les benchs sont meilleurs que la CG de modèle “Y”, alors que en vérité la “Y” est meilleurs dans les faits, et peut-être moins chère même.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*