Cartes mères

AMD dévoile son chipset 890GX et une prise en charge native du SATA 6Gb

C’est aujourd’hui qu’AMD lance officiellement son nouveau chipset, l’AMD 890GX. Il inaugure une nouvelle série 800 et s’accompagne s’un southbridge, le SB850. Au programme, nous avons droit à une solution graphique embarquée Radeon HD 4290 et pour la première fois une prise en charge native de l’interface SATA 6Gb/s.

Avec l’arrivée du 890GX, AMD apporte des améliorations afin de limiter les goulots d’étranglement qu’il est possible de rencontrer sur les plateformes actuelles et les dernières technologies comme l’USB 3.0 ou le SATA 6Gb/s.

D’un côté nous avons le northbridge équipé d’un IGP. Il communique avec le southbridge, le SB850 grâce au bus  « Alink Express III » dont la bande passante est de 2Gb/s. L’HyperTransport 3.0 (5.2 GT/s) est en charge de la communication avec le processeur sur socket AM3 tandis que 16 lignes PCI Express 2.0 sont allouées à la partie vidéo (pour un CrossFireX) configurable en 1 x 16 ou 2 x 8 et 6 lignes PCI Express 2.0 sont disponibles pour l’intégration d’autres technologies comme l’USB 3.0.

Le Southbrige, le SB850 est de son côté capable de prendre en charge 14 ports USB 2.0, un port PCI, 2 ports PCI Express 2.0, un port Ethernet, l’HD Audio et 6 ports SATA 6 Gb/s bénéficiant d’une liaison directe (et non une simple ligne PCI Express 1x à la norme 2.0).

Ces deux entités communiquent grâce à un bus Alink Express III à la bande passante doublée de 2 Gb/s face à la génération précédente.
Nous avons donc une cohérence entre les différents liens afin de limiter au maximum les problèmes de goulots d’étranglement.

En ce qui concerne la solution graphique embarquée, il s’agit d’une puce Radeon HD 4290. Compatible DirectX 10.1, elle bénéficie d’une fréquence de 700 MHz et embarque 40 processeurs de flux. Sa mémoire peut être de type partagée ou intégrer (DDR3) tandis que la technologie CrossFireX ou plutôt l’Hybrid CrossFire peut être utilisée pour une exploitation en parallèle avec une Radeon HD 5450. Dans un tel cas de figure, les gains sont estimés à 25% selon le constructeur. Cet IGP est avant tout taillé pour un usage bureautique ou multimédia avec la présence d’un moteur UVD 2.0 de décompression de flux vidéo HD et le support des sorties vidéo DVI, HDMI, DisplayPort et VGA (pas de bitstream avec l’HDMI).

Avec cette nouveauté, AMD ouvre la porte à l’arrivée de nombreux autres chipsets d’ici quelques mois et prépare le terrain pour 2010 avec au programme l’annonce de ses Phenom II X6. Côté tarif, le couple AMD 890GX / SB850 prend vie sur des cartes mères aux tarifs aux alentours de 120 €.

Jerome G

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page