Cartes mères

IDF 2007 : Intel dégaine son Skulltrail V8

L’Intel Developper Forum, suite.

Plutôt réputé pour sa sobriété, Intel se lance à la poursuite de son concurrent AMD – déjà dépassé le plus souvent, par ailleurs – sur le marché des Gamers.

Avec l’effigie d’une tête de mort, le concept “Skulltrail” (littéralement, la “piste du crâne”) concurrence le très confidentiel système AMD “4×4” consistant à lier deux processeurs dual-core sur une même carte-mère, voire le “FASN8” basé sur deux Phenom X4, avec un bus système et un bus graphique améliorés.

Intel prend les mêmes prérequis, mais utilise, à la place des maintenant classiques dual-core, deux quad-core dernière génération Xeon Harpertown (pré-production), gravés en 45nm (ce que AMD ne peut pas réaliser pour le moment) : d’où l’appellation motoristique “V8” ! Le Skulltrail utilise un tout nouveau chipset, baptisé “Seaburg”, qui permet un FSB inédit de 1600Mhz et un quadruple bus graphique PCi-e pleinement 16x (fonctionnement en SLI).

Bonne nouvelle pour nous, les cartes-mères fondées sur ce chip supporteront les Xeon Penryn, qui seront des processeurs un peu plus “grand-public”. La sortie de ces cartes sur le marché débuterait début 2008.

Autant dire que l’ensemble n’est pas très écologique (TDP de 120W par processeur) mais repousse pour un certain temps les limites des performances système pour le commun des mortels. Jugez-en plutôt :

  • 2 processeurs Xeon 45nm Hi-k quad-core Harpertown (3.4GHz, 1600MHz FSB, 12MB cache)
  • la carte-mère Skulltrail double-socket 771 LGA
  • 2 cartes graphiques Nvidia GeForce 8800 GTX montées en SLI
  • 2×2 gigas DDR2-800 CL5 FB DIMM de marque Micron
  • un disque dur Seagate Barracuda 7200.10 320GB

Ce système V8, d’après X-Bit Labs, atteint 17083 points à 3DMark 2006. A titre de comparaison, un “simple” Yorkfield, avec une seule 8800 GTX, et basé sur une carte-mère X38 atteint “seulement” 12112 points. De plus, cela devrait également plaire aux overclockeurs : on atteint facilement les 4GHz, juste en montant légèrement le coefficient multiplicateur ! On voit là tout l’intérêt du futur (et proche) Xeon Harpertown, avec sa finesse de gravure en 45nm, ses quelques 12MB de cache, l’implémentation des nouvelles instructions SSE4, et le Front Side Bus – pour l’instant réservé au Skulltrail – de 1600MHz.

En attendant, comme déjà annoncé dans ces colonnes, le X48…

Sources : X-Bit Labs & Anandtech.

Jerome G

Issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page