Accueil / Actualités / Composants / Mémoires / DDR5, Samsung dévoile du 512 Go à 7.2 Gb/s
Module DDR5 Samsung de 512 Go à 7.2 Gb/s
Module DDR5 Samsung de 512 Go à 7.2 Gb/s

DDR5, Samsung dévoile du 512 Go à 7.2 Gb/s

A l’occasion de la conférence Hot chips 33, Samsung a présenté ses avancées autour de la mémoire DDR5. La conception de ces modules va profiter de nouveaux processus afin d’accroitre les fréquences et les capacités.

La DDR5 est la prochaine étape en matière de mémoire vive sur PC. Sur le papier elle promet un nouveau bond en avant avec des hausses conséquentes des performances face à l’actuelle DDR4. A son sujet Samsung est à l’origine de nouveaux processus de fabrication afin d’assurer des fréquences plus importantes et de meilleures capacités.

DDR5, Samsung évoque sa DDR5 TSV 8H

Le géant travaille sur des barrettes équipées de modules DDR5 TSV profitant d’un empilement 8H sur une hauteur de 1 mm. La DDR4 TSV actuelle exploite un empilant 4H sur une hauteur de 1.2 mm.

Module DDR5 Samsung de 512 Go à 7.2 Gb/s

Pour parvenir à ce résultat la firme est arrivé à réduite de 40% l’épaisseur entre chaque couche. Il est avancé que ces modules TSV 8H offriraient de meilleure capacité de refroidissement. De plus ils devraient permettre dans un avenir proche des capacités de 512 Go par module. Ce chiffre est important car il promet une énorme augmentation face à DDR4.

Module DDR5 Samsung de 512 Go à 7.2 Gb/s

Samsung s’attend à ce que la DDR5 rehausse de 85% les performances face à la DDR4 avec des débits atteignant les 7.2 Gb/s. Dans le même temps, ces nouveaux modules disposeront d’une tension de 1,1 V en raison d’une régulation de la tension embarquée. Les modules RDIMM / LRDIMM annoncés visent le marché des centres de données.

Module DDR5 Samsung de 512 Go à 7.2 Gb/s

Selon Samsung, le marché grand public adoptera en masse la DDR5 pas avant 2023/2024.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

4 plusieurs commentaires

  1. L’économie d’énergie de seulement 16 % (cf. relation quadratique
    consommation/tension) ne permet pas de compenser la multiplication
    de la fréquence par 2,25.

    Ainsi la consommation de la DDR5-7200 est environ 1,89 fois celle
    de la DDR4-3200 donc il faudra un dissipateur thermique performant
    pour évacuer la chaleur et assurer la stabilité des modules.

    Par ailleurs, l’empilement de dies risque de compliquer le
    refroidissement des puces mémoires donc il est peu probable que les
    modules de haute capacité puisse être également de haute performance.

    Bref, Samsung tente de rassurer les investisseurs tandis que les
    fonderies ne progressent plus…

  2. Attention aux chiffres. 7,2gbps pour 512 Go c’est extrêmement peu (donc forcément faux ou alors on est de retour à la DDR1).

    On imagine aisément qu’il s’agit de la performance par puce (là où les 512Go représentent la capacité totale de la barrette)… sinon vla le RAMdisk tout pourris pour un usage avec du 10 gigabits Ethernet…).

    Il y avait le même genre d’erreurs du temps des articles sur la sortie de la DDR4.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

ROG Maximus XIII Hero

DDR5, la liste des cartes mères Asus Z690 compatibles

La gamme de carte mère Z690 du constructeur Asus fait son apparition dans la base de données de l’EEC. Nous avons des informations concernant le support de la DDR5.

DDR5 XLR8 Gaming de PNY

DDR5 4800 MHz, PNY dévoile ses solutions Performance sous la marque XLR8 Gaming

PNY fait évoluer sa gamme de mémoire avec la présentation de ses ...

Samsung PM1743 E3.S 1 DWPD NVMe SSD

PM1743, Samsung présente ses SSD PCIe 5.0

Samsung promet que ses premiers SSD PCIe 5.0 seront disponibles l’année prochaine. ...