Accueil / Actualités / Composants / Mémoires / La DDR4 : Un grand bon en avant ?

La DDR4 : Un grand bon en avant ?

La DDR3 est actuellement le grand standard sur le marché de la mémoire mais son évolution vers la DDR4 est déjà programmée. Cette transition est annoncée comme salvatrice  dans plusieurs domaines avec une hausse des performances et une baisse de la demande énergétique, deux critères que le marché mobile, en plein expansion, attend avec impatience.

Dans une étude publiée en juin 2011, iSupply soulignait qu’il fallait encore être patient. La future mémoire DDR4 n’entrera réellement en action qu’à partir de 2014/2015 soit environ deux ans après le coup d’envoi des premiers exemplaires gravés à 30 nm dévoilés par l’industrie.

Pour Mike Howard, analyste de marché chez IHS iSuppli, la DDR4 s’annonce comme « fantastique », un mot fort prenant comme origine l’hypothèse “de performances en terme de mémoire vive doublées par rapport à la DDR3 et une réduction de la consommation d’énergie de 20% à 30% ». En effet, les premiers modules basés sur la norme DDR4 réclament une tension de 1,2 volt et affichent des performances de 3,2 Gbps contre 1,6 Gbps pour la DDR3 et 800 Mbps pour la DDR2.

Bien que Samsung et Micron soient déjà dans les « starting blocs », le Jedec, l’organisme en charge de la normalisation des standards mémoires, n’a pas encore finalisé ses spécifications, sa naissance officielle n’étant seulement prévue que pour le courant de l’été 2012.

Module DDR4 de Samsung

Les premiers modules dévoilé en 2011 par Samsung et Hynix Semiconductor étaient basés sur des puces à 30nm. A l’époque Samsung soulignait déjà que cette technologie sera capable de proposer des fréquences de 1600 MHz à 3200 MHz dès son lancement là où la DDR3 se positionne actuellement en moyenne à  1600 MHz. Avec des taux de transfert très élevés sous une tension de 1.2V, la DDR4 appliquée à un ordinateur portable et plus généralement aux terminaux mobiles représente une économie de 40 % face au 1,5 Volt de la DDR3 classique.

iSupply : Evolution de la DDR4

Il faudra tout de même du temps car la montée en puissance ne se fera pas avant 2014 et 2015 selon iSuppli. La DDR3 n’a pas encore atteint son apogée. Représentant cette année 92% de la demande, elle atteindra 94% l’année prochaine tandis que la DDR4 sera encore négligeable en 2013 afin de peser 12% du marché en 2014 contre 85% pour le DDR3.

Ceci indique que dans un premier temps, la faible demande conjuguée à une manufacture plus poussée seront à l’origine d’un  prix élevé estimé à 40% supérieur à l’actuel DDR3.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mémoire iGame DDR4-4000 CL14 de ColorFul

iGame DDR4-4000 CL14, ColorFul prépare de la mémoire “spéciale” Ryzen 5000 series

ColorFul a dans ses cartons une nouvelle gamme de mémoire DDR4 iGame. ...

Trident Z Neo de G.Skill

Ryzen 5000, G.Skill annonce de nouveaux kits DDR4 Trident Z Neo

A l’occasion de l’arrivée des Ryzen 5000 d’AMD, G.Skill complète sa gamme ...

Mémoire G.Skill Trident Z Neo, Trident Z Royal, Trident Z RGB et Ripjaws série V

G.Skill annonce des kits Trident Z et Ripjaws en DDR4-3600 CL14

G.Skill dévoile de nouveaux kits mémoire DDR4 Trident Z et Ripjaws dont ...