Accueil / Actualités / Composants / Mémoires / RAM, l’espoir d’une baisse durable des prix s’évanouit
Barrette mémoire - DRAM
Barrette mémoire - DRAM

RAM, l’espoir d’une baisse durable des prix s’évanouit

En octobre 2018 le marché de la mémoire vive a enregistré sa première baisse de prix depuis plusieurs années. La situation s’est depuis confirmée. Il est cependant annoncé que ces baisses vont se ralentir dans le prochain mois.

L’information est signée Nanya Technology. Dans une récente intervention le groupe a déclaré qu’un ralentissement de la baisse des prix de la mémoire vive est attendu pour le deuxième trimestre. La raison serait liée à un réajustement de la demande et de l’offre. Les prévisions tablent sur une hausse des besoins dans les prochains mois.

RAM, vers une stabilisation des prix ?

Dominator Platinum RGB 4×8 Go DDR4-3200 CL14, le test complet

Ces prévisions dessinent un contexte plus favorable aux différents fournisseurs de puces au troisième trimestre. Nanya a vu ses revenus bondir de 54% en 2018 pour atteindre un record de 2,75 milliards de dollars.  L’entreprise a attribué cette performance aux conditions de marché , aux améliorations apportées à ses lignes de production et à la hausse de ses livraisons.

Il n’est pas impossible que les prix se stabilisent durant le second semestre de cette année.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

DRAM

DRAM, vers un effondrement des prix en 2019 suite à l’affaire Huawei ?

Selon Trendforce les prix de la DRAM pourraient chuter de 25% cette ...

Puce NAND Flash - SSD

Mémoire NAND Flash, les prix vont continuer de baisser

La tarification des SSD devrait continuer de baisser durant le second semestre ...

Barrette mémoire - DRAM

Mémoire DDR4, les prix sont au plus bas depuis 3 ans

Le prix de la DDR4 vient d’atteindre son plus bas niveau depuis ...