Accueil / Actualités / Composants / Processeurs / AMD, une part de marché proche d’un record historique !
Processeur AMD Ryzen
Processeur AMD Ryzen

AMD, une part de marché proche d’un record historique !

Selon le cabinet d’analyse Mercury Research AMD vient de franchir une nouvelle étape. La firme ne cesse de croitre sur le marché du processeur x86. Elle atteint sa plus importante part de marché depuis le quatrième trimestre 2006 !

Désormais AMD capte quasiment 25% du marché du processeur x86. Ce chiffre est historique puisqu’il faut remonter à 2006 pour retrouver une telle popularité de la marque. Ce succès est le résultat d’un important travail depuis plusieurs années. Tout a commencé avec le lancement de l’architecture Zen. Depuis les générations de solutions Ryzen et EPYC se succèdent mettant sous pression son concurrent direct, Intel.

AMD, une croissance inquiétante pour Intel

Dans son dernier rapport, Mercury Research estime qu’AMD décroche 24,6% de part de marché au cours du dernier trimestre. Ce chiffre traduit une progression de 2,1 points d’un trimestre à l’autre. Il s’agit de la 2ème part de marché la plus importante de l’histoire de la marque.  Le record a été observé au quatrième trimestre 2006 avec une présence à 25,3%.

Nous avons également un record sur le segment des ordinateurs portables x86 (22%) tandis que la part des revenus sur ce marché est désormais à 16,2%.

Tout ceci n’est pas vraiment une surprise car le constructeur dispose d’un solide portefeuille de processeurs couvrant l’ensemble des besoins du marché.  Les processeurs Ryzen 5000 et EPYC Milan proposent actuellement un rapport qualité/prix mettant en difficulté Intel.

L’arrivée d’Alder Lake-S va-t-elle permettre de freiner cette croissance ?

3 plusieurs commentaires

  1. “Il s’agit de la 2ème part de marché la plus importante de l’histoire
    de la marque.”

    Un regain commercial après le 2nd passage éclair (cf. départ brutal) de
    Jim Keller chez AMD tandis que les amateurs de ladyboy l’attribue à
    Lisa Su…

    Néanmoins les estimations des ânes-à-liste tel que Mercury Research
    sont à prendre avec recul car la pseudo-pénurie de
    semi-conducteurs devrait normalement toucher plus sévèrement AMD qui
    ne dispose pas de fonderies et donc devrait voir sa part de marché
    réduite par rapport au leader Intel.

    A moins que le fondeur taïwanais TSMC ne traite pas de la même manière
    ses clients selon l’origine des dirigeants.

    Pour rappel, les dirigeants de nVidia et AMD sont d’origines taïwanaise
    et seraient de parenté ce qui pourrait mener à des actions d’entente
    de marché.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*