Accueil / Actualités / Composants / Processeurs / Apple et les processeurs Intel, c’est la fin d’un partenariat de 14 ans
Macbook Pro d’Apple
Macbook Pro d’Apple

Apple et les processeurs Intel, c’est la fin d’un partenariat de 14 ans

Les rumeurs avaient vu justes. Apple annonce la fin de son partenariat avec Intel. En clair le géant va progressivement utiliser ses propres processeurs. Les développeurs peuvent déjà commencer à mettre au point de nouvelles apps.

L’annonce est importante et surtout rapide en effet. Les premiers Mac avec puce Apple seront disponibles d’ici la fin de l’année, entamant ainsi une transition rapide qui se terminera dans environ deux ans.

Le géant de la High Tech a donc officialisé cet important changement de cap. La transition du Mac vers la puce Apple a désormais débuté afin de permettre à tous les produits Apple de bénéficier d’une architecture commune. La firme va ainsi faciliter le travail des développeurs pour l’ensemble de son écosystème. En parallèle l’arrivée de macOS Big Sur, la nouvelle version de macOS est annoncée comme la mise à jour la plus importante depuis dix ans. Elle apporte les technologies assurant le bon déroulement de la transition vers la puce Apple. La firme explique

“Les développeurs pourront facilement rendre leurs apps compatibles avec la puce Apple pour profiter des technologies de pointe et des hautes performances de la nouvelle architecture. Et pour la première fois, les apps conçues pour iOS et iPadOS seront directement disponibles sur Mac, sans qu’aucune modification ne soit nécessaire.”

Mac et processeur “maison”, rendez-vous en fin d’année.

Macbook Pro d’Apple

En parallèle le programme Universal App Quick Start Program propose de former les développeurs à l’utilisation de la puce Apple. Il se constitue de documentation, d’un forum d’assistance, des versions bêta de macOS Big Sur et de Xcode 12, ainsi qu’une utilisation limitée du Developer Transition Kit (DTK), un système de développement Mac qui repose sur le SoC (System on a Chip) A12Z Bionic d’Apple.  Il s’agit d’un Mac mini équipé de 16 Go de mémoire, d’un SSD de 512 Go et de plusieurs ports E/S Mac. Pour s’inscrire au programme, les développeurs peuvent se rendre sur developer.apple.com. Le coût total de l’inscription s’élève à 539 €.

Les premiers modèles de Mac embarquant la puce Apple seront disponibles dès la fin de cette année et la transition complète prendra environ deux ans. Les actuelles modèles exploitant une puce Intel ne seront pas abandonnés. Apple continuera de les prendre en charge au travers des prochaines versions de macOS pendant encore quelques années.  De nouveaux modèles de Mac performants avec processeurs Intel sont en cours de développement.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

MacBook Pro

MacBook et la sécurité, Apple déconseille l’utilisation d’un cache Webcam

L’utilisation d’un petit ruban adhésif sur la caméra d’un ordinateur portable est ...

iPhone 11 Pro d'Apple

iPhone 12, vers 6 Go de RAM pour les versions Pro et Pro Max

Apple va dévoiler comme chaque année une nouvelle génération d’iPhone. Le rendez-vous ...

Processeur Intel Core i9 de 10ème génération

Rocket Lake-S et Alder Lake-S d’Intel, AMD doit-il s’inquiéter ?

Intel est discrète sur l’avenir de ses offres processeurs mais les futures ...