Accueil / Actualités / Composants / Processeurs / Coffee Lake et le chipset Z170, c’est possible avec un Core i3-8350K
Un Core i3-8350K en action sur une carte mère Z170
Un Core i3-8350K en action sur une carte mère Z170

Coffee Lake et le chipset Z170, c’est possible avec un Core i3-8350K

Intel a accompagné la sortie de ses processeurs Coffee Lake d’un nouveau chipset, le Z370. Bien qu’utilisant toujours le socket LGA 1151, un changement obligatoire de carte mère a été imposé.

Depuis le lancement de ces puces de nombreuses discutions ont eu lieu sur la réalité ou non d’une incompatibilité de Coffee Lake avec les anciennes cartes mères. La réponse a été donnée par Asus.

En réalité techniquement parlant, il aurait été possible d’assurer sa prise en charge avec l’existant en clair les cartes mère Z270. En octobre dernier, le chef produit de la branche ROG-Motherboard d’Asus,  Andrew Wu, a expliqué que les spécifications de puissance de Coffee lake n’apportaient que peu de différence si bien qu’une compatibilité était possible avec

« une mise à niveau du ME [Management Engine] et une mise à jour du BIOS »

Il a alors ajouté

« Intel a en quelque sorte verrouillé la compatibilité ».

La publication de clichés montre que ceci est exacte. Un utilisateur  sur Baidu dévoile une solution de contournement du verrou imposé par Intel. Les différents documents suggèrent qu’il a réussi à forcer la prise en charge d’un processeur Coffee Lake sur une plateforme Z170.

Coffee Lake et chipset Z170, ce n’est pas impossible

L’opération a demandé des modifications au niveau du BIOS et de des ajustement du microcode. Au final un Core i3-8350K est exploité correctement sous Windows sans plantage. L’overclocking est même possible. Tout n’est cependant pas parfait. La partie GPU n’est pas exploitable tout comme le premier port PCIe de la carte mère. Il ne s’agirait cependant que d’un problème logiciel. Une prochaine mise à jour pourrait résoudre la situation.

Pour le moment nous sommes en présence d’une puce quatre cœurs et rien ne permet de généraliser la méthode pour la prise en charge d’un Core i5 et Core i7 Coffee Lake-S. Rappelons que leur nombre de cœurs grimpe à six.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*