Accueil / Actualités / Composants / Processeurs / Core i3-10100, Intel active l’Hyper-Threading pour augmenter les performances
Core i3-10100 – Base de données de SiSoft Sandra
Core i3-10100 – Base de données de SiSoft Sandra

Core i3-10100, Intel active l’Hyper-Threading pour augmenter les performances

Selon les premiers scores d’un benchmark, Intel va augmenter les performances de ses puces entrées de gamme. Le Core i3-10100 s’annonce 30 % plus rapide que son ainé le Core i3-9100. Explication.

L’offensive d’AMD oblige le géant du processeur à rectifier le positionnement de ses puces. La firme est contrainte de baisser ses tarifs tout en augmentation les prestations de ses offres. La 10ème génération Core basée sur l’architecture « Comet Lake » à 14 nm va donner naissance à de nouvelles références dont le Core i3-10100.

Son objectif est de succéder aux actuels Core i3-9100 et i3-8100 en proposant un meilleur ratio prestation/ prix. Intel semble obliger d’activer la technologie Hyper-Threading afin de pousser sa vieillissante architecture «Skylake» à un nouveau palier de performance sur l’entrée de gamme.

Core i3-10100, détails

Ce Core i3-10100 s’annonce comme étant une processeur quatre cœurs épaulés de l’hyper-Threading soit 8 cœurs logiques. La cache L3 est cependant de 6 Mo tandis que la fréquence de fonctionnement est calibrée à 3.6 GHz. Nous n’avons pas d’information sur le Turbo Boost.

Core i3-10100 – Base de données de SiSoft Sandra

Selon une mise à jour de la base de données du benchmark SiSift Sandra, ce Core i3-10100 décroche un score global de 382,61 MPix / s (tests multimédias) soit une belle progression de 31 % face à son grand frère le Core i3-9100 proposant du 290 MPix / s. A sachant qu’il n’y a pas de changements profonds d’architecture entre ces deux références, ce gain s’explique en grand partie par l’activation de l’Hyper-Threadring.

Intel devrait lancer le Core i3-10100 autour de 120 dollars afin de s’opposer au Ryzen 3 3200G d’AMD.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

3 plusieurs commentaires

  1. L’Hyper-Threading c’est ce truc qu’il faut, selon Intel, desactiver par sécurité et dans ce cas là ils nous promettent qu’on ne pert pas en performance !? Il nous prennent vraiment pour des con ?

  2. L’hyperthreading est une technologie qui permet de charger 2 contextes (les contextes sont des états de registres, comme le contenu de variable etc) a chaque cycle. Chaque Core va donc d’abord effectuer le calcul du contexte 1 puis celui du 2 avant de recharger 2 nouveaux contextes. Il e fait donc pas a proprement parler 2 choses à la fois (comme le ferais 2 coeurs bien distinct) mais bien une tache après l’autre. Cependant, comme le temps de charge et de décharge est long par rapport au temps de calcul, on gagne en perf en en chargeant 2 directement. Concernant le problème de stabilité, chère Mr Technick, il n’est pas a imputer à Intel mais au développeur qui ne maitrisait pas au début (Ahhh l’époque du P4C…) le multi threading (soit Fork, soit directement multi Thread). Il a fallut apprendre au dev a penser leurs algo différement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Processeurs Core Comet Lake-S d'Intel

Processeurs Intel 6 et 10 cœurs Comet Lake-S, premiers scores de performances, bilan

La base de données du benchmark Geekbench s’est enrichie de deux nouvelles ...

Architecture GPU Intel Xe « Ponte Vecchio »

Architecture GPU Xe « Ponte Vecchio », Intel dévoile sa feuille de route

Intel a profité de la conférence HPC Developer pour confirmer pas mal ...

Processeur Xeon d'Intel

Rappel de produits chez Intel, le refroidissement du Xeon E-2274G pose souci

Intel est à l’origine d’un rappel de produits en date du 13 ...