Accueil / Actualités / Composants / Processeurs / Core i5 non K de 13ième génération, Intel exploite l’architecture Alder Lake et non Raptor Lake
Socket LGA 1700 (Alder Lake-S et Raptor Lake-S)
Socket LGA 1700 (Alder Lake-S et Raptor Lake-S)

Core i5 non K de 13ième génération, Intel exploite l’architecture Alder Lake et non Raptor Lake

Intel va-t-il jouer avec le feu avec sa 13ième génération Core alias Raptor Lake ? Selon un rapport il va falloir être prudent sur le milieu de gamme car un mélange d’architecture est probable.

Une publication de 3DCenter dévoile une diapositive issue normalement du « press-deck » d’Intel concernant les processeurs Core de 13ième génération.

Press Desk Intel - Raptor Lake

Jusqu’à présent nous pensions que les puces Core i5 non K de 13ième génération, c’est-à-dire les solutions sans coefficient multiplicateur débloqué, utilisaient une approche de type 6 P-Cores et 4 E-Cores « Raptor Lake » soit des P-Cores « Raptor Cove » et de E-Cores « Gracemont ».

Il s’avère que ce ne sera pas le cas. Ces Core i5 de 13e génération non K seront basés sur l’actuelle microarchitecture « Alder Lake ». Nous aurons bien une approche de type 6 P-Cores et 4 E-Cores mais avec 6 P-Cores « Golden Cove » et 4 E-Cores « Gracemont ». Il s’agit de Core i5-12600K mais sans coefficient multiplicateur débloqué et accompagné d’une enveloppe thermique moins importante.

Cette découverte n’est pas réjouissante car l’architecture « Alder Lake » n’a pas matière à concurrencer l’architecture « Zen 4 » d’AMD. Cela veut dire que les prochains processeurs Core i5-13400, i5-13500 et i5-13600 (non-K) ne seront pas capables de concurrencer les performances proposées par leurs concurrents Ryzen 5 7000 series d’AMD. Pourquoi ? AMD annonce que son Ryzen 5 7600X bat déjà en gaming le produit phare de la gamme Alder Lake-S, le Core i9-12900K.

Certains se posent la question de l’existence ou non d’une série Core i3 de 13ième génération. Il est possible qu’Intel fasse l’impasse. Cela s’est déjà produit. Par exemple il n’y a pas eu de Core i3 de 11e génération « Rocket Lake ». Il n’est donc pas exclu que les actuels Core i3 de 12ième génération continueront leur vie commerciale. Ils seront exploitables sur les cartes 700 series.

Reste que tout ceci peut évoluer en fonction des actions d’AMD. En sachant que les Core i3 et Ryzen 3 font partie du cœur des ventes si AMD décide de s’armer de nouveautés Intel devra s’adapter sans quoi l’offensive risque d’être douloureuse.

7 plusieurs commentaires

  1. Purizuna est lui même un sociopathe ravagé par la cryptomonnaie !

    Purizuna pue la peinture fraîche !

  2. C’est déjà le cas avec la 12e génération.

    Un i5 12600 a 6 P-cores et 0 de E-cores (sans doute un 11e gen renommé)
    Un i5 12600k a 6 P-cores et 4 E-cores

  3. jusqu’à quand fera t on des processeurs plus performant intel et amd devraient arrêter de faire la course, car les processeurs actuels sont bons assez gaspiller les ressources de la planete inutilement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*