Accueil / Actualités / Composants / Processeurs / Core i9-10900K, i7-10700K et i5-10600K, du 10C/20T, 8C/16T et 6C/12T en action, bilan
Processeur Intel Core i9-10900K
Processeur Intel Core i9-10900K

Core i9-10900K, i7-10700K et i5-10600K, du 10C/20T, 8C/16T et 6C/12T en action, bilan

La publication (source videocardz) de documents marketing d’Intel confirme les caractéristiques de plusieurs références Core Comet Lake-S de 10ème génération. Nous avons des informations sur le Core i9-10900K, le Core i7-10700K et le Core i5-10600K.

Ces trois références s’annoncent comme des vitrines respectives des gammes Core i9, i7 et i5 de 10ème génération. Dans tous les cas nous avons des processeurs équipés d’un coefficient multiplicateur afin d’être mieux armés pour l’overclocking.

Core i9-10900K, i7-10700K et i5-10600K, détails

Le Core i9-10900K incarne le « must have » de cette génération 14nm Comet Lake-S. La puce s’équipe de 10 cœurs physiques couplés à la technologie Hyper-Threading soit 20 cœurs logiques. Il est capable dans certaines situations de proposer une fréquence de 5,3 GHz. Intel parle du mode Thermal Velocity Boost » alias l’Intel TVB.

Le Core i7-10700K se positionne avec 8 cœurs physiques et 16 cœurs logiques, le tout avec une fréquence maximale TVB de 5.1 GHz. Enfin le Core i5-10600K profite aussi de la technologie Hyper-Threading. Sa mécanique propose 6 cœurs physiques et 12 cœurs logiques, le tout avec une fréquence pouvant atteindre les 4,8 GHz.

Les performances

D’un point de vue performance ce Core i5-10600K va se positionner au-dessus du Core i7-8700K tandis que le Core i7-10700K va normalement se montrer plus véloce que l’actuel Core i9-9900K en raison d’une fréquence de fonctionnement ayant gagnée 100 MHz.

Enfin le Core i9-10900K va proposer un nouveau standard dans l’offre mainstream d’Intel. Il surclasse le Core i9-9900K aussi bien en fréquence qu’en nombre de cœurs physiques.

La question désormais porte sur la politique d’Intel en matière de prix. Si Comet Lake-S s’annonce comme une relève intéressante face à l’existant sa mission est de proposer des alternatives ‘viables” aux Ryzen 3000 d’AMD. En sachant que ce constructeur à une certaine « réserve » pour abaisser les prix des ses Ryzen 9 3900X et Ryzen 7 3800X, le duel va étre « musclé ».

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

4 plusieurs commentaires

  1. “La question désormais porte sur la politique d’Intel en matière de prix.”

    Non. La question porte désormais sur la consommation électrique de ces bousins pour atteindre les performances des Ryzen.

  2. J’imagine même pas les prix complètement délirants auxquels ils vont être vendus. Intel est vraiment comme les politiciens, il vit dans un autre monde.

    J’ai l’impression que la balance entre AMD et Intel commence à pencher de plus en plus de l’autre côté.

    Sinon perso, je suis AMD depuis son K5. Une grande histoire d’amour quoi.

    • Pareil, j’ai jamais été du style kikalapugross…

      Je préfère me consacrer à optimiser le rapport puissance/prix…

      Et honnêtement, je n’ai jamais manqué de puissance avec les processeurs AMD…

  3. Cette blague…AMD il faut une centrale nucléaire contrairement a Intel qui déjà chauffe beaucoup moins…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Architecture Cypress Cove d’Intel – Processeur Rocket Lake-S

Processeur Rocket Lake-S, performance, date et compatibilité, bilan

Intel a prévu de renouveler sa gamme de processeur x86 avec l’arrivée ...

Processeur Apple M1

Apple M1 sous Cinebench R23, le Core i7-1165G7 s’incline

Le nouveau processeur M1 d’Aplle semble armé pour s’opposer aux puces Intel. ...

Processeur mobile Intel Core de 11ème génération (Tiger Lake)

Processeur Tiger Lake-H 10 nm, du 8C/16T @2.75 GHz fait son apparition

Bien que Tiger Lake-U a été annoncé en septembre 2020, Intel prépare ...