Accueil / Gaming / Core i9-10900K Vs Core i9-9900K, Intel annonce un gain de performance de 30%
Core i9-10900K Vs Core i9-9900K – Document Intel
Core i9-10900K Vs Core i9-9900K – Document Intel

Core i9-10900K Vs Core i9-9900K, Intel annonce un gain de performance de 30%

Selon un document Intel, le prochain Core i9-10900K va proposer une hausse des performances de 30% face à l’actuel Core i9-9900K. Ce chiffre semble assez logique à la vue de l’augmentation du nombre de cœurs de calcul.

Intel va tenter de répondre à l’offensive Ryzen 3000 series avec le lancement des processeurs Core de 10ème génération. L’offre est vaste et comprendre une vitrine, le Core i9-10900K. Cette puce “Comet Lake-S” est issue d’une gravure à 14 nm +++. Elle exploite un nouveau socket, le LGA 1200 ce qui demandera un changement obligatoire de carte mère tout en empêchant toute mise à jour possible de l’existant.

Core i9-10900K, détails et performance

Sa mécanique met en avant 10 cœurs physiques couplés à la technologie Hyper-Threading soit 20 cœurs logiques. Le tout nécessite un refroidissement musclé puisque l’enveloppe thermique est de 125 Watts. Intel assure ainsi des fréquences de fonctionnement plus élevées que celles disponibles avec “Coffee Lake Refresh“.

Core i9-10900K, Intel prépare du 10C/20T au format LGA 1200 pour le marché Mainstream, bilan

En termes de performance, il faut s’attendre à un +25% en raison de deux cœurs physiques supplémentaires.

Dans sa diapositive consacrée justement aux performances, Intel annonce que son Core i9-10900K est 30% de plus performant que le Core i9-9900K sous le benchmark SPECint_rate_base2006_IC16.0. Les autres résultats « notables » annonce un gain de 26% sous Cinebench R15 et de 10% dans SYSMark 2014 SE.

Core i9-10900K Vs Core i9-9900K – Document Intel

L’affaire se corse cependant dans des situations où le multicœurs n’est pas bien exploité. Intel s’appuie alors sur des fréquences élevées et une amélioration de son algorithme de « boost » pour assurer des gains à un chiffre en moyenne.

Enfin Intel promet que sa nouvelle technologie d’OC de la fréquence, le Thermal Velocity Boost, va permettre à ce Core i9-10900K de titiller avec les 5,30 GHz.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. La petite ligne sur les performances qui sont des *** projections théoriques qui ne prennent pas en compte les mises a jour de sécurite *** est la plus interressante, elle devrait être commentée….

    • Le plus beau sera l’explosion de la conso quel que soit l’état du cpu et du i3 au i9 qui demanderont obligatoirement un AIO pour le plus gros….

      Quid du bios des cm gen 10 plombé pour la faille de sécurité bas niveau et résolue par Intel qui au final :

      empêche l’OS d’utiliser/modifier le vcore, donc plus de turbo sous windows 10 ni de IDLE, une seule fréquence au final !!!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Core i9-10990XE d’Inte

Core i9-10990XE , le Ryzen Threadripper 3960X s’incline !?

Intel semble bien déterminé à tenir tête à AMD sur le segment ...

Carte graphique Intel DG1 "Software Development Vehicle"

Carte graphique DG1 d’Intel, l’architecture GPU Xe est opérationnelle

Le CES 2020 a été une opportunité pour Intel de dévoiler son ...

Processeurs Core Comet Lake-S d'Intel

Le Core i9-10900K serait trop gourmand en énergie (300 Watts !)

Intel n’a pas évoqué sa prochaine génération de processeur Comet Lake-S lors ...