Accueil / Actualités / Composants / Processeurs / Core i9-13900K, du 24 cœurs, du 32 threads, un “game cache” et du 5,8 GHz !
Socket LGA 1700 (Alder Lake-S et Raptor Lake-S)
Socket LGA 1700 (Alder Lake-S et Raptor Lake-S)

Core i9-13900K, du 24 cœurs, du 32 threads, un “game cache” et du 5,8 GHz !

Le Core i9-13900K se dessine comme la prochaine vitrine d’Intel. Il va incarner l’une des puces stars de la famille Raptor Lake. Intel va augmenter le nombre de cœurs et proposer des fréquences plus importantes. Du 5,8 GHz est évoqué.

La 13e génération Core d’Intel également connue sous le nom de code Raptor Lake va être une évolution d’Alder Lake alias la 12ième génération Core. Nous allons retrouver une architecture hybride mariant des P-Cores et des E-Cores. Si aucun changements “importants” est attendu autour des E-Cores ( Gracemont) les P-Core seront des solutions Raptor Cove. Intel devrait aussi augmenter le nombre de E-Cores avec la présence de 16 unités au lieu des 8 existantes (Alder Lake). Nous aurons ainsi droit pour la vitrine de 24 cœurs physiques et la gestion de 32 threads soit une jolie évolution face aux 16 cœurs physiques et 24 threads proposés par le Core i9-12900K.

Core i9-13900K, quelques détails

Outre ce changement, Intel devrait également augmenter la taille du cache. Sorte de réponse face à 3D V-cache d’AMD le Core i9-13900K devrait embarquer jusqu’à 68 Mo de cache grâce à au « Game Cache ». Il s’agit pour le moment d’une rumeur mais les fuites se multiplient. De récentes indiscrétions évoquent pour les P-Cores des gains de fréquence pouvant atteindre les +300 MHz. En sachant que le Core i9-12900KS propose une fréquence maximale de 5,5 GHz un gain de 200 à 300 MHz pour Raptor Lake signifierait qu’Intel travaille à assurer du 5,7 ou 5,8 GHz.

Pour le moment il est impossible de savoir si cette fréquence sera assurée pour le futur Core i9-13900K ou sa variante KS.

Il sera intéressant de suivre les informations concernant la gourmandise énergétique de ces nouveautés. Pourquoi ? Chaque MHz supplémentaire s’accompagne d’une hausse inévitable des besoins énergétiques. Du coup un + 200 à 300 MHz pourrait entraîner un TDP en progression de 20 à 30W soit de quoi titiller les 300 Watts contre 260W pour le Core i9-12900KS. Enfin il est rapporté que les E-Cores de nouvelle génération devraient turbiner jusqu’à une fréquence de 4,5 GHz.

3 plusieurs commentaires

  1. Vivement Magma Lake avec 256 coeurs à 10 GHz pour 1,21 Jigowatts… 😀

    • Lol c’est du second degré hein ? Content de voir qu’il reste des gens encore suffisamment intelligent pour lire entre les lignes. Marre d’entendre les fanboy Intel plus pigeons les uns que les autres faire l’apologie de produits merdiques.

  2. j’ai tout les intels, le dernier i9 12900K est un référence pour le jeu, c’est stable et on a des hautes performances.
    J’attends le 13900K avec impatience.
    Ces produits sont faits pour les connaisseurs, qui ont les moyens, les autres rabattez vous sur du i5 et puis arretez de pleurer.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*