Processeurs

Haswell-E : Intel promet une hausse de 50% des performances face à Ivy Bridge-E

Le futur haut de gamme grand public d’Intel dévoile quelques secrets. Haswell-E, qui succédera à Ivy Bridge-E, disposera de 6 à 8 cœurs physiques pour 12 à 16 cœurs logiques, le tout avec une enveloppe thermique de 130 à 140 watts et une prise en charge de la DDR4.

Core i7 Sandy Bridge-E

Cette année, Intel devrait faire évoluer son haut de gamme qui aujourd’hui accuse deux générations de retard face à Haswell. Les Core i7-4960X, Core i7-4930K et Core i7-4820K Ivy Bridge-E prendront la relève d’’ici le troisième trimestre.

Vous pouvez relire un premier comparatif entre Sandy-Bridge-E et Ivy Bridge-E : Ivy Bridge-E Vs Sandy Bridge-E : Premier test du Core i7-4960X

Cependant il est déjà évoqué le futur avec le lancement d’Haswell-E.

Haswell-E : 6 à 8 cœurs physiques, 20 Mo de cache L3.

Cette prochaine gamme de puces 22 nm disposera de 6 ou 8 cœurs accompagnés de la technologie  l’Hyper-Threading, soit pas moins de 12 ou 16 cœurs logiques.  Intel prévoit de les équiper de 20 Mo de mémoire cache L3, pour la version octo-core contre 15 Mo pour la déclinaison hexa-core tandis que l’enveloppe thermique, le TDP, devrait se situer entre 130 et 140 Watts.

Haswell-E

Haswell-E ne sera pas exploitable sur les cartes mères à destination d’Ivy Bridge-E et encore moins celles de Sandy-Bridge-E. Il faudra donc changer de matériel et opter pour le socket  LGA 2011-3 accompagné d’un nouveau chipset, le X99.

Haswell-E : Socket 2011-3

X99 : Un nouveau chipset compatible DDR4.

Ce dernier au nom de code Welsburg-X permettra un maximum de 6 ports USB 3.0, 8 ports USB 2.0 ou encore 10 connecteurs SATA 6 Gbps, 40 lignes PCI-Express 3.0 et huit lignes PCI-Express 2.0. Le plus intéressant se situera toutefois dans la gestion de la mémoire vive avec un passage à de la DDR4 288-pin. Les fréquences 1333 MHz, 1600 MHz, 1866 MHz ou 2133 MHz sur quatre canaux seront supportées. Les connecteurs seront compatibles avec la DDR4 284-pin.

Les premières promesses d’Intel autour d’Haswell-E évoquent une hausse des performances de 30à 50%… Sachant que nous nous plaçons dans le très haut de gamme, la question du prix n’a pas lieu d’être…si ? Malheureusement cette donnée n’est pas encore disponible mais Haswell-E devrait, en toute logique, se positionner au niveau de Sandy-Bridge-E.

source

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page