Accueil / Actualités / Composants / Processeurs / Le Core i9-13900K impressionne déjà sous Ashes of The Singularity
Le Core i9-13900K fait son entrée dans la base de données d’Ashes of The Singularity
Le Core i9-13900K fait son entrée dans la base de données d’Ashes of The Singularity

Le Core i9-13900K impressionne déjà sous Ashes of The Singularity

La prochaine vitrine d’Intel, le Core i9-13900K fait son entrée dans la base de données du benchmark Ashes of The Singularity. Ce processeur fait partie de la gamme Core de 13ième génération alias Raptor Lake.

Cette référence est la cible de plusieurs fuites depuis quelques semaines. Il est désormais quasiment confirmé que son architecture va proposer jusqu’à du 32 threads. La nouvelle entrée dans la base de données Ashes of The Singularity le confirme une nouvelle fois. Par contre l’application n’arrive pas à différencier les cœurs physiques des cœurs logiques en raison d’un conception hybride de la puce. A l’image d’Alder Lake, ce Core i9-13900K va s’équiper de P-Core et de E-Core.

A ce sujet nous avons évoqué une mécanique disposant de 24 cœurs physiques (8 + 16) et capable de gérer 32 threads. L’ensemble profite d’une gravure à 7 nm tandis que les P-Core et E-Core s’appuient sur des versions améliorées de l’existant. L’ajout d’un nombre plus élevé d’E-Cores face à l’actuel Core i9-12900K devrait booster les performances en multicoeurs. Intel est censé augmenter également le cache à 68 Mo pour optimiser les prouesses en gaming. Il s’agira d’une sorte de « cache gaming », une réponse au fameux 3D V-Cache d’AMD. La firme avec son Ryzen 7 5800X3D épaulé de 96 Mo annonce dépasser jusqu’à 10% les performances du Core i9-12900K.

Avec le Core i9-13900K et son cache doublé, Intel devrait effacer l’avance d’AMD tout en prenant la main en jouant sur les fréquences. Les P-Cores améliorés seront cadencés jusqu’à du 5,3 GHz +. Du coup il est possible qu’Intel puisse déjà se positionner face à Zen 4.

Le Core i9-13900K fait son entrée dans la base de données d’Ashes of The Singularity

En attendant, ce Core i9-13900K a été testé avec 32 Go de DDR5 et une carte graphique GeForce RTX 3090. La puce utilisée est une version « précoce » de la version finale. Elle réussit toutefois à se placer au niveau du Core i9-12900K.

Processeurs Core Raptor Lake-S

Selon les fuites, les Core de 13ième génération vont d’organiser autour de trois offres. Nous aurons les références « K »  avec un coefficient multiplicateur débloqué et une enveloppe thermique à 125 Watts, les références au TDP de 65 Watts et les modèles dits « basse consommation » au TDP de 35 Watts.

L’architecture proposera du 24 cœurs, 16 cœurs, 10 cœurs, 4 cœurs et 2 cœurs physiques. Chaque cœur Raptor Cove est censé embarquer un cache L2 de 2 Mo et L3 de 3 Mo tandis que Gracemont embarquera 4 Mo de cache L2 et 3 Mo de cache L3.  Ainsi il est spéculé l’offre suivante

  • Core i9 K-Series (8 P-Cores + 16 E-Cores) = 24 cœurs / 32 threads / 68 Mo,
  • Core i7 K-Series (8 P-Cores + 8 P-Cores) = 16 cœurs / 24 threads / 54 Mo,
  • Core i5 K-Series (6 P-Cores + 8 P-Cores) = 14 cœurs / 20 threads / 44 Mo,
  • Core i5 S-Series (6 P-Cores + 4 P-Cores) = 14 cœurs / 16 threads / 37 Mo,
  • Core i3 S-Series (4 P-Cores) = 4 cœurs / 8 threads / 20 Mo,

Enfin le contrôleur mémoire va évoluer et prendre en charge de la DDR5-5600 tout en conservant le support de la DDR4. Raptor Lake sera compatible avec le socket LGA 1700.

À propos La rédaction de GinjFo.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*