Accueil / Actualités / Politique et économie / Marché du DIY, AMD s’effondre au profit d’Intel
Processeur AMD Ryzen
Processeur AMD Ryzen

Marché du DIY, AMD s’effondre au profit d’Intel

Les sources se multiplient et les conclusions sont les mêmes. AMD perd du terrain face à Intel. Ses ventes sur le segment DIY sont en chute libre. Intel reprend la place de leader.

La sonnette d’alarme a été tiré par une récente analyse du marché DIY japonais. Les ventes de processeurs de bureau Intel augmentent depuis la mi-2021. Cette tendance est une première après deux années de domination des puces Ryzen. Le changement est clair surtout dans les offres milieu de gamme Ryzen 5 et Core i5.

Depuis le lancement de l’architecture Core de 11ième génération également connue sous le nom de code « Rocket Lake » à la fin du 1er trimestre 2021, les ventes se sont tournées vers Intel. Depuis la firme a renforcé cette tendance avec l’arrivée des Core de 12ième génération Alias Alder Lake.

De son côté AMD nous n’avons pas grand chose pour ne pas dire rien du tout. Son offre milieu de gamme est restée intacte depuis des mois. Cela n’est sûrement pas passé inaperçu auprès des consommateurs à la recherche de plus de puissance, de nouvelles technologies et de nouveautés.

Popularité des processeurs Ryzen, que se passe-t-il ?

La même tendance est observée dans les chiffres de PassMark. Depuis le 3e trimestre 2021, époque à laquelle Intel et AMD étaient à égalité Intel reprend la main. Sa part de marché ne cesse d’augmenter au détriment de celle d’AMD.

PassMark - Evolution des parts de marché des processeurs Intel et AMD

PassMark – Evolution des parts de marché des processeurs Intel et AMD

Par contre attention, cette situation n’est vraie que pour le marché des ordinateurs de bureau au travers d’une soumission volontaire des utilisateurs. Nous n’avons donc pas d’information sur ce qui se déroule actuellement sur le segment des ordinateurs portables et des serveurs. A noter que dans ces deux domaines, AMD n’a jamais réussi à dépasser Intel.

Les raisons pour lesquelles AMD perd des parts de marché sont diverses. L’une des plus marquantes est probablement le manque de nouveautés dans ses offres milieu et entrée de gamme. Les puces Ryzen équipées de  3D V-Cache se font attendre  tandis que l’avenir de la plateforme AM4 devient de plus en plus incertain.

A cela s’ajoute une drôle de posture de la firme limitant les possibilités d’évolution de ses plateformes. AMD est par exemple retissant à laisser les constructeurs de carte mère prendre officiellement en charge la série des Ryzen 5000 Vermeer sur leurs solutions anciennes.

3 plusieurs commentaires

  1. très simple a expliquer
    depuis a peu près 6 mois, je le sens et depuis décembre 2021, impossible d’acheter la gamme AMD
    plus de 3xxxG, 4xxxG et de 5xxxG nul part ou a des prix obscène :

    exemple : le 3000G (dual core) à 96 HT alors que c’est le prix du core i3 10105 (4C-8T)

    aucun probleme pour avoir des puces intel, impossible chez AMD.

    Donc intel repasse devant, normal

    • Voilà une très bonne analyse de David. Moins de disponibilité chez AMD, avec des prix en hausses, provenant d’un fabricant qui avait la réputation justement d’être moins cher à gamme équivalente.

      On pourrait rajouter que certains acheteurs préfèrent certainement attendre la future génération d’AMD en socket AM5 qui arrive très bientôt.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*