Accueil / Actualités / Composants / Processeurs / Meltdown et Spectre, le créateur de Linux tacle fortement Intel
Linus Benedict Torvalds est connu pour avoir créé en 1991 le noyau Linux dont il continue de diriger le développement.
Linus Benedict Torvalds est connu pour avoir créé en 1991 le noyau Linux dont il continue de diriger le développement.

Meltdown et Spectre, le créateur de Linux tacle fortement Intel

Linus Torvalds, le créateur de Linux et développeur principal du noyau ne mâche pas ses mots lorsqu’il parle d’Intel et des récentes vulnérabilités Meltdown et Spectre. Il critique ouvertement l’entreprise et son approche client même lorsque des bugs critiques sont découverts.

L’attaque est menée au travers d’un e-mail. Selon lui les employés d’Intel autorisent les consommateurs à acheter des produits défectueux. Il lance

« Je pense que quelqu’un à l’intérieur de chez Intel devrait vraiment regarder de plus près leurs processeurs. Il serait temps d’admettre qu’il a des problèmes au lieu d’écrire des blagues de relations publiques qui disent que tout fonctionne comme prévu »

Peu de temps après que Google ait publié les détails sur les vulnérabilités Meltdown et Spectre, Intel a publié un communiqué de presse. La firme a pris la position de dénoncer que ses produits n’étaient pas les seuls concernés par ces failles.  Elle a suggéré que les produits fabriqués par ses rivaux souffraient également des mêmes bugs. Intel a qualifié de « incorrects » les premiers rapports pointant vers des bugs affectant que ses puces en précisant que « de nombreux types d’appareils informatiques sont sensibles à ces exploits« .

Intel, Linus Torvalds a des propos violents

Pour revenir à Linus Torvalds, l’inventeur de Linux, il dénonce une mauvaise approche de la part d’Intel. Il critique la position de géant qui tenterait de minimiser la gravité de la situation et la dangerosité de ces vulnérabilités. Le langage est cru et direct (nous vous laissons le soin de traduire)

 » .. and that really means that all these mitigation patches should be written with « not all CPU’s are crap » in mind.

Or is Intel basically saying « we are committed to selling you shit forever and ever, and never fixing anything? »

Ces failles critiques ont été initialement signalés par Google à Intel durant l’été 2016. L’entreprise n’a cependant rien publié jusqu’à une divulgation publique qui s’est produit il y a quelques jours.

En parallèle le PDG d’Intel s’est retrouvé dans une situation inconfortable suite à la découverte d’une vente massive de ses actions en amont de l’annonce public de ces bugs. Intel a rapidement réagi en indiquant que ceci était sans rapport avec sa connaissance des bugs.

Failles CPU, le PDG d’Intel a vendu ses actions avant leur divulgation publique

Désormais les reproches pleuvent et Linus Torvalds conseille si Intel ne change pas de politique

« nous devrions commencer à regarder du côté de chez ARM  »

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. Ahh Linus Torvald, le Trump de l’open source :’D

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

SSD Intel NAND Flash 3D QLC

3D QLC, la production de masse est lancée chez Intel

Intel annonce qu’il a appuyé sur le bouton vert concernant la mise ...

Ubuntu 17.10

Ubuntu 17.10 est en fin de la vie, il est temps d’adopter Ubuntu 18.04 LTS

La distribution Linux Ubuntu 17.10 (Artful Aardvark) vient d’atteindre sa date de ...

Processeurs Intel Xeon E-2100 series

Xeon E-2100 series, Intel s’adresse aux stations de travail

Intel vient d’enrichir son offre professionnelle avec le lancement des Xeon E-2100 ...