Accueil / Actualités / Composants / Processeurs / Plus de CPU Intel et AMD, la Russie envisage les processeurs x86 de Zhaoxin
SoC KaiXian KX-6640MA de Zhaoxin
SoC KaiXian KX-6640MA de Zhaoxin

Plus de CPU Intel et AMD, la Russie envisage les processeurs x86 de Zhaoxin

Face à la guerre en Ukraine, de nombreuses entreprises, dont les géants Intel et AMD ont stoppé la commercialisation de leurs produits en Russie. L’État se retrouve dans une situation délicate car sur le moyen terme sans de nouveaux processeurs x86 les progrès technologiques du pays risquent de ralentir fortement.

Un récent rapport met sur table une possible solution pour surmonter cette situation. Une société russe intégrerait le processeur chinois Zhaoxin x86 sur une carte mère. Le concepteur de cette cartes mères s’appuierait sur cette puce pour fournir en duo fonctionnel et prêt à l’emploi.

Russie envisage les processeurs x86 de Zhaoxin

La carte mère au format micro-ATX serait la BX-Z60A. Elle disposerait d’un SoC KaiXian KX-6640MA. Il s’agit d’une solution à 8 cœurs basés sur la micro-architecture LuJiaZui. La fréquence se situerait entre 2,1 et 2,7 GHz. L’équipement comprendrait un iGPU, un cache L2 de 4 Mo et une prise en charge de 16 lignes PCIe 3.0.

Carte mère BX-Z60A

Carte mère BX-Z60A

De son côté la carte mère s’équiperait de deux emplacements DDR4, de deux slots  PCIe x16, d’emplacements M.2-2280 et M.2-2230 et de trois connecteurs SATA III pour le stockage. A cela s’ajouterait de l’ USB, du DisplayPort, de l’ HDMI, du VGA/D-Sub, un port RJ45 GbE, des jacks audio 3,5 mm et un connecteur PS/2.

Suite à la publication de toutes ces informations un représentant de Zhaoxin a souhaité préciser à notre confrère Tom’s Hardware que la société se concentre uniquement sur le marché Chinois. En clair Zhaoxin n’aurait pas encore l’intention de vendre ses produits à d’autres pays. Zhaoxin aurait décidé d’envoyer un courrier à ses partenaires pour mettre l’accent sur sa politique et s’assurer qu’elle est bien comprise.

À propos La rédaction de GinjFo.com

6 plusieurs commentaires

  1. Sacrés Russes et l’accès aux composants : après les bagnoles qu’on refrabrique aux normes d’il y a 30 ans, maintenant les CPU compatibles x86 made in China… 😮

    • Sauf que ni les chinois ni les russes ne savent fabriquer des machines
      de gravure de semi-conducteurs donc il est plus probable que la techno
      soviétique puisse revenir aux ordinateurs à relais électromécaniques
      avec des performances anémiques au regard des coûts de production. :o)

      En réalité, les russes continueront d’importer au marché noir des
      processeurs américains à des tarifs aussi spéculatifs que celui des
      crypto-jetons.

      • Les Chinois sont en train d’échantilloner en 7nm chez SMIC.
        Les russes savent faire du 70nm, pas assez fin pour du X86, mais assez pour de nombreux besoins.
        Il faut se renseigner avant de parler…
        Mais bien, sûr, le grand problème reste les quantités.

  2. @dfd
    Des bagnoles refabriquées au standard d’il y a trente ans ? Tu peux être plus précis, parce que j’ai l’impression que tu subis de l’intix.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*