Accueil / Actualités / Composants / Processeurs / Processeur Intel Alder Lake, Linux confirme son architecture hybride
Linux, un Patch confirme l'architecture Hyprid Core d'Intel avec les processeurs Alder Lake
Linux, un Patch confirme l'architecture Hyprid Core d'Intel avec les processeurs Alder Lake

Processeur Intel Alder Lake, Linux confirme son architecture hybride

Un récent patch pour le noyau Linux confirme l’approche hybride des futurs processeurs Intel Alder Lake. Le géant du processeur prévoit de proposer une « petite » révolution sur le segment des processeurs pour les ordinateurs de bureau.

Cette découverte arrive au bon moment sachant que l’architecture Alder Lake fait parlée d’elle depuis un petit moment maintenant. Il vient surtout confirmer de nombreux rapports non officiels annonçant une petite révolution. Le patch fait référence à « Lakefield » et « Alder Lake » sous une approche « Hybrid Core/Atom Processors ».

Patch Linux confirmant l’atchitecture Hybrid Core d’Intel

Patch Linux confirmant l’architecture Hybrid Core d’Intel

Son objectif est peut-être d’apporter les informations nécessaires au noyau afin que cette topologie hybride particulière soit exploitable à son plein potentiel. Linux est par exemple capable de profiter de cet environnement sous Android depuis qu’ARM l’a déployé en 2013.

Alder Lake-S, des processeurs avec deux types de cœurs.

Avec « Lakefield », Intel s’appuie sur un noyau haute performance « Sunny Cove » et quatre noyaux de faible puissance « Tremont ». Ces derniers sont exploités pour les tâches courantes et lorsque la charge de travail ne nécessite pas de forts calculs.

L’ Hybrid Core d’Intel implique ainsi deux types de cœurs. De son coté Alder Lake-S est censé s’équiper de plusieurs « petits » cœurs Tremont et de plusieurs « gros » cœurs Gracemont ainsi qu’un iGPU Gen12 Xe.

Processeur Hybride Alder Lake-S d’Intel, que savons-nous ? bilan

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

3 plusieurs commentaires

  1. Sur certains portables, ce peut être une idée pour augmenter leur autonomie, mais sur des PC’s de bureau c’est une hérésie que de castrer les CPU’s en réduisant la puissance de calcul de certains coeurs !! Jamais je n’achèterai un tel produit… me concernant je veux le plus de puissance de calcul possible, donc je risque bel et bien de quitter Intel à terme…

    • @phil, si cela est fait correctement, tu ne devrais pas voir la différence. C’est comme si tu disais m’en fou d’avoir 5 vitesses sur ma voiture, je veux rouler en 4 eme tout le temps, même pour ranger la voiture dans mon garage sur 5m.

      Le changement de fréquence de nos cpu le font deja depuis un moment et on ne voit pas nos pc ramer quand ils ne sont pas en mode turbo…

  2. Bonjour et merci pour cette news, petite remarque en passant.

    “l’architecture Alder Lake fait [parlée]”: le nombre de coquilles avec les verbes du premier groupe (fin en “er”) est hallucinant (méconnaissance ou inattention), mais là j’avoue que c’est créatif de chercher à accorder un participe passé imaginaire.

    Astuce simple: remplacer mentalement le verbe du 1er groupe par [boire] par exemple
    elle fait boire -> parler
    elle a bu -> parlé
    elle est bue -> parlée
    vous buvez -> parlez

    Salutations

Average
5 Based On 3

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ryzen 7 5800X sous CPU-Z

Ryzen 7 5800X et Ryzen 9 5950X, les performances sous CPU-Z

Une nouvelle fuite dévoile les performances des prochains Ryzen 7 5800X et ...

Ryzen 5000 series d'AMD

Ryzen 9 5950X, vers de nouveaux records sur le marché Mainstream ?

La prochaine vitrine d’AMD, le Ryzen 9 5950X débarque dans la base ...

Processeur Ryzen 5000 series - Architecture Zen 3

Ryzen 5 5600X, Intel doit-il s’inquiéter ? Oui selon des scores sous PassMark

Une récente mise à jour de la base de données du benchmark ...