Accueil / Actualités / Composants / Processeurs / Processeur Intel: la pénurie va persister encore plusieurs mois
Processeur Intel
Processeur Intel

Processeur Intel: la pénurie va persister encore plusieurs mois

Les problèmes d’approvisionnement en processeur Intel vont perdurer encore plusieurs mois. Le géant a admis que la situation ne va pas s’arranger avant la fin du troisième trimestre 2019.

L’information a été donné par Intel lors de la publication de ses derniers résultats. Bien que le groupe est décidé, en 2018, d’investir 1,5 milliard de dollars pour augmenter sa production de puce en 14 nm , les effets ne seront pas perceptibles tout de suite. Aucune amélioration n’est attendue avant le deuxième semestre de cette année. Les problèmes vont persister tout au long du troisième trimestre. Robert Swan, PDG d’Intel a annoncé

« Nous avons accru nos capacités pour améliorer notre position au second semestre, mais la gamme de produits restera un défi au troisième trimestre, car nos équipes aligneront l’offre disponible sur la demande des clients »

Intel est actuellement dans une position délicate. En raison d’une demande record en 2018 sur le segment des serveurs et des processeurs hautes performances. ses capacités de production ont eu du mal à répondre à la demande.

Processeur Intel, les prix se sont envolés

Face à une envolée des prix et à une porte ouverte pour la concurrence (Ryzen et Epyc d’AMD) la société a été contraint d’investir 1,5 milliard de dollars pour tenter de rétablir un équilibre entre demande et offre. Cet investissement a concerné différents pôles de production en 14 nm (Oregon, Arizona, Irlande et Israël).

Intel a privilégié la production de produits haut de gamme tels que les Xeon et les Core i7 / i9 au détriment de celle des Celeron, Atom et Pentium. Ce choix va se poursuivre dans les prochains mois.  Nous devrions observer un retour progressif à la normale sur le haut de gamme. Si l’entrée de gamme en 14 nm restera sous tension , Intel a une solution. Le passage au 10 nm a été annoncé il y a peu. La production de ses processeurs 10 nm devrait réduit la pression exercée sur les capacité en  14 nm.

Ryzen 3000 de 12 à 16 cœurs, Intel serait-il dans l’incapacité de répondre ?

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. Ah la classique fausse pénurie qu’intel fait à chaque génération !

  2. Les gens ce qu’ils veulent, c’est des processeurs abordables, quel mauvaise idée ;(

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Processeur Intel

Processeur Intel Comet Lake, rendez-vous en 2020

Nous vous avons présenté il y a quelques jours la 10ème génération ...

Processeur Intel Core de 10ème génération

Core de 10ème génération « Comet Lake », la réponse d’Intel face aux Ryzen 3000 ?

Intel va réagir au lancement des Ryzen 3000 d’AMD avec l’arrivée des ...

Processeur x86 KX-6000 de Zhaoxin

KX-6000, la Chine annonce son « Core i5-7400 » et travaille sur le KX-7000

La Chine progresse en grand pas dans le domaine des processeurs. Face ...