Accueil / Actualités / Composants / Processeurs / Puce ARM 8 coeurs : C’est jeter des spaghettis contre un mur selon Qualcomm

Puce ARM 8 coeurs : C’est jeter des spaghettis contre un mur selon Qualcomm

La société Qualcomm s’est exprimé par l’intermédiaire de son vice-président Ana Chandrasekher au sujet de la tendance du marché à prévoir des processeurs huit cœurs. A ces yeux, c’est du marketing sans considération sur les bienfaits pour le consommateur.

Processeur ARM Cortex A15

Qualcomm n’a pas mâché ses mots suite aux différentes annonces de l’arrivée de processeur ARM huit cœurs, citons Samsung et sa deuxième génération d’Exynos 5 Octa ou encore  MediaTek est son vrai processeur ARM True Octa-Core.

Anand Chandrasekher a suggéré que tout ceci n’a aucune sens. Pour imager ses propos il a utilisé la métaphore suivante « l’ajout de plus de cœurs c’était comme essayer de prendre huit moteurs de tondeuses à gazon, de les mettre ensemble et prétendre alors avoir un moteur Ferrari huit cylindres». Ceci laisse-t-il entendre que l’architecture logicielle proposées sur smartphone est loin de pouvoir exploiter le multicore ?

Il explique alors que la meilleure direction à adopter est de proposer un ensemble cohérent avec une répartition équilibrée de la puissance accompagnée d’une bonne autonomie, le tout à un prix abordable.

L’ajout de plus de cœurs n’apporte au final rien. Cela trahit simplement l’hypothèse que le résultat final n’est pas connu, c’est comme  «  jeter des spaghettis contre un mur et voir ce qui colle »

Alors qui a vraiment raison ?

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

6 plusieurs commentaires

  1. Je suis plutôt d’accord avec lui. Je considère que comme sur un PC, il est souvent nécessaire de dépasser les deux coeurs de CPU, mais que quatre sont souvent suffisant. En effet, il est utile qu’une appli exécutée ait suffisamment de puissance sans ralentissement. Mais celles restées en tâche de fond (système, agents, widgets, mails, etc) doivent aussi pouvoir travailler sans ralentir la première.
    J’ai vécu cela en passant des Core2Dual à Core2Quad, ce qui m’a changé la vie.

  2. …Aujourd’hui je ne suis pas passé aux huit coeurs. A part pour de la vidéo, quel en est le but ? Quel système mobile aujourd’hui aurait besoin que huit tâches gourmandes s’exécutent en parallèle ? Pour la prod oui, mais ici… Les jeux utilisent plus le GPU que le CPU, et les applis standard sont rarement multi-tâches, alors…

  3. 8 coeurs si c’est bien optimisé, c’est génial… Ça permet de n’utiliser qu’un coeurs sur 8 à sa fréquence minimal la plupart du temps…

    Maintenant difficile de savoir si le boulot est bien fait…

  4. 8 coeurs ne servent pas uniquement à avoir plus de puissance… Ça permet surtout de diminuer la puissance consommée par 8 lorsqu’on ne tourne que sur un coeur…

    (

  5. @Superniko : D’un autre côté, tu peux aussi considérer qu’un coeur peu avoir ça fréquence réduite si les besoins de perfs à l’instant T sont faibles. Du coup, cela revient au même !?

  6. Les processeurs on une fréquence minimale de fonctionnement… Donc ça ne marche pas si bien que ça pratique…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 10 et le service Windows Update

Windows 10, un problème de compatibilité oblige Microsoft à bloquer certaines mises à niveau

Microsoft vient de confirmer que plusieurs versions de Windows 10 ne sont ...

Windows 10 v1903

Windows 10 May 2019 Update, Microsoft annonce un souci avec le Wi-Fi, bilan

Microsoft vient de reconnaitre officiellement un problème de connexion sans fil avec ...

Qualcomm Centriq 2400 series à 10 nm

Centriq 2400 series en 10 nm, Qualcomm s’attaque au marché des serveurs

Les premières livraisons des puces Centriq 2400 series ont débuté. Qualcomm vise ...