Processeurs

Ryzen 7 5800X3D, pas d’overclocking mais une architecture pensée pour le jeu vidéo

AMD confirme ce que nous avions annoncé au sujet du Ryzen 7 5800X3D. L’overclocking ne sera pas son terrain de jeu.

L’annonce a eu lieu lors d’un livestream parlant des processeurs mobiles de la marque avec HotHardware. Robert Hallock a confirmé les rumeurs selon lesquelles le Ryzen 7 5800X3D n’était pas disposé à l’overclocking.

En effet il a été avancé que le Ryzen 7 5800X3D n’était pas un processeur friant d’overclocking au point qu’AMD aurait demandé à ses partenaires ( carte mère) de supprimer ces fonctionnalités dans leurs  BIOS UEFI.

Il s’avère que c’est bien le cas. Le Ryzen 7 5800X3D ne sera pas capable de proposer une prise en charge de l’OC. AMD a mis en place un verrouillage matérielle si bien qu’il ne sera pas possible de contournement le problème afin d’ajuster le coefficient multiplicateur ou la tension.

Ryzen 7 5800X3D, le 3D V-cache n’aime pas l’OC

Ryzen 7 5800X3D
Ryzen 7 5800X3D

Comme nous l’avions supposé il y a bien une incompatibilité avec le 3D V-Cache incapable d’encaisser une tension élevée lors d’un boost de la fréquence du processeur.

Ryzen 7 5800X3D, AMD veut supprimer les possibilités d’overclocking

AMD a ainsi implémenté des protections. Par contre l’Infinity Fabric et le bus mémoire peuvent toujours être overclockés manuellement.

Robert Hallock souligne cependant que l’overclocking est toujours une priorité pour AMD. Le Ryzen 7 5800X3D est unique dans cette approche. Il est une exception en raison de sa technologie particulière. Elle permettrait de répondre au fonctionnement spécifique des jeux vidéo. Si les logiciels de montage vidéo ou de rendu 3D sont sensibles au nombre de cœurs, les jeux réutilisent de leur coté de grande quantité donnée, ce qui est un scénario « parfait » pour un grand cache. Le secret pour améliorer les performances serait donc d’améliorer le temps d’accès aux données (12 ns via un cache L3 contre 60 à 80 ns via la mémoire vive) tout en augmentant la bande passante du cache.

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 commentaires

  1. Manifestement chez AMD la communication est chaotique car selon un
    communiqué de presse du 4 janvier 2022 le Ryzen 7 5800X3D devrait
    disposer d’un Boost (single core) jusqu’à 4,5 GHz.

    https://www.amd.com/en/press-releases/2022-01-04-amd-unveils-new-ryzen-mobile-processors-uniting-zen-3-core-amd-rdna-2

    Bon en même temps on sait très bien que la fréquence Boost c’est de
    la flûte marketing…

    Seule la fréquence de base permettra de valider ou non l’intérêt de
    ce cache L3 supplémentaire.

    Si la fréquence de base est bien de 3,4 GHz alors ce Ryzen 7 5800X3D
    devrait être comparable à un Core i7 12700K overclocké à 4,1 GHz
    all cores tandis que celui semble être capable d’atteindre 5,0 GHz sur
    ses 8 coeurs Golden Cove.

    Pour rappel, le Core i7 12700K est commercialisé pour 409 USD tandis
    que ce Ryzen 5800X3D est prévu pour 449 USD.

    Par ailleurs, les performances d’un Core i7 12700K overclocké
    devraient être bien plus équilibrées que celles d’un Ryzen 7 5800X3D
    au plus grand potentiel de cache miss.

  2. Je ne comprends pas comment AMD espère vendre son Ryzen 7 5800X3D plus
    cher (hors effet nouveauté) que son Ryzen 7 5800X pour un gain qui
    devrait être proche d’environ 3 %.

    Mis à part les fanboys, je vois pas ce processeur chambouler la
    demande chez AMD.

    Si AMD souhaite réellement concurrencer Intel, il faudra une offre un
    peu plus consistante.

    Si Zen 4 supporte la très onéreuse DDR5 commercialisée pour un minimum
    de 16 Go par module alors il serait peut être judicieux de proposer une
    solution single channel compensée par un doublement de la capacité de
    cache L3 transférant ainsi la valeur ajoutée du concepteurs de modules
    DDR5 au concepteur du processeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page