Processeurs

Ryzen 7000 series X3D, concernant l’overclocking AMD n’est pas clair

Oui puis plus rien...bizarre

AMD a publié les pages produits de ces prochains processeurs Ryzen 9 7950X3D, Ryzen 9 7900X3D et Ryzen 7 7800X3D. Elles dévoilent une surprise. Ces puces seront équipées pour l’overclocking mais est-ce vraiment le cas ?

En clair la firme indique que ces processeurs sont équipés pour l’overclocking. Cela implique normalement que leur mécanique propose un coefficient multiplicateur déverrouillé. Il facilite la monté en fréquence.

Ryzen 9 7950X3D, AMD annonce un processeur déverrouillé pour l'overclocking
Ryzen 9 7950X3D, AMD annonce un processeur déverrouillé pour l’overclocking

Nous parlons d’une surprise que cette approche n’a pas été appliquée avec leur ainé, le Ryzen 7 5800X3D.

Le Ryzen 9 7950X3D est une solution à 16 cœurs physiques et 32 cœurs logiques contre du 8 cœurs physiques et 16 cœurs logiques pour le Ryzen 7 7800X3D. Dans les deux cas nous avons en enveloppe thermique nominale de 120W ce qui est bien moins élevé que les 170W annoncés pour le Ryzen 9 7950X. Nous avons également un changement vis-à-vis de la température maximale de fonctionnement  (TJmax) avec du 89°C contre 95°C pour les Ryzen 9 7950X et Ryzen 7 7700X.

Ces nouveautés sont attendues pour le mois de février. Comme l’indique leur nom, elles profitent de la technologie 3D V-Cache censée booster les performances en particulier en gaming. Le Ryzen 7 7800X3D embarque 64 Mo de 3D V-cache empilés sur ses 32 Mo de cache L3 (soit au total 96 Mo de cache L3 et 104 Mo de cache L2 +L3). Les Ryzen 9 7950X3D et 7900X3D (12C/24T) exploitent une mémoire 3D V-Cache que sur l’un de leurs deux CCD.  Du coup le premier CCD dispose de 96 Mo de cache L3 tandis que le second est un CCD « Zen 4 » classique avec seulement 32 Mo de cache L3. Au final nous avons pour le Ryzen 9 7900X3D 128 Mo de cache L3 pour un cache total 140 Mo contre 144 Mo pour le Ryzen 9 7950X3D.

A noter que rapidement après cette découverte, AMD est intervenu pour supprimer cette ligne. Elle n’est pas  visible sur les pages produits françaises. Ces puces sont-elles vraiment équipées d’un coéfixiant multiplicateurs débloqué ?

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page