Processeurs

Ryzen 8040 series, AMD augmente la puissance de traitement neuronal

Nom de code Hawk Point

AMD vient d’annoncer une nouvelle famille de processeur mobile, les Ryzen 8040 series. Leur nom de code est « Hawk Point ». Les premiers ordinateurs portables équipés de ces puces sont attendus pour le premier trimestre 2024.

Ces solutions de nouvelle génération ont la particularité d’embarquer une unité de traitement neuronal (NPU) plus rapide. Elle est conçue pour accélérer les applications d’IA censées envahir le paysage informatique de l’année prochaine en particulier à l’aide de Windows 12, la prochaine itération du système d’exploitation de Microsoft.

Cex Ryzen 8040 « Hawk Point » ont une architecture assez proche de celle de leurs ainés, les Ryzen 7040 series « Phoenix », à l’exception d’un NPU plus rapide. Sur ce point AMD parle d’une puissance de calculs de 16 TOPS contre 10 TOPS pour le NPU de « Phoenix ».

Ryzen IA - Feuille de route AMD
Ryzen IA – Feuille de route AMD

Il est important de souligner qu’AMD adopte une approche plus «globale” de l’accélération de l’IA puisque ce NPU s’accompagne

  • de cœurs Zen 4 disposant de leur côté d’une prise en charge le jeu d’instructions VNNI AVX-512 pertinent pour l’IA,
  • d’un iGPU (solution graphique embarquée) basé sur l’architecture graphique RDNA 3 dont chaque unités de calcul est dotée de deux accélérateurs d’IA.

Tout ceci combiné permet à AMD d’annoncer pour « Phoenix » une puissance globale de 33 TOPS contre 39 TOPs pour « Hawk Point ». Dans ses benchmarks, « Hawk Point » se positionne avec une confortable avance de  40% sous  Llama 2 et Vision models.

Ryzen 8040 series, la gamme

Comme nous l’avons souligné « Hawk Point » est un rafraîchissement de « Phoenix ». Le programme s’appuie sur des fréquences plus rapides et des optimisations de la gestion de l’alimentation afin d’adapter le NPU plus rapide aux exigences des enveloppes thermique (les TDP) sur les segments des processeurs mobiles U et P.

Ryzen 8040 series alias « Hawk Point »
Ryzen 8040 series alias « Hawk Point » – La gamme

L’ensemble profite d’une conception EUV 4 nm de chez TSMC. Nous retrouvons 8 cœurs physiques associés à la technologie SMT soit 16 cœurs logiques. Chaque cœur Zen 4 est associé à 1 Mo de cache L2 dédié et 16 Mo de cache L3 partagé. L’iGPU est la même solution que celui de « Phoenix ». Basé sur l’architecture graphique RDNA 3, il dispose de 12 unités de calcul donnant vie à 768 processeurs de flux, 24 accélérateurs d’IA et 12 accélérateurs de Ray Tracing. Sa mécanique répond aux exigences de l’API DirectX 12 Ultimate.

La gamme se compose de 9 références dont le Ryzen 9 8945HS incarnant l’offre ultime.  Il s’agit d’une puce 8 cœurs/16 threads capable d’atteindre les 5,20 GHz. De son coté le Ryzen 3 8440U est la porte d’entrée de cette nouvelle offre. Il ne dispose pas de NPU Ryzen AI et son iGPU est une version « castrée » baptisée Radeon 740M ( 6 CU soit 384 processeurs de flux, 12 accélérateurs d’IA, 6 accélérateurs de Ray Tracing. Il s’accompagne d’un cTDP entre 15 W et 30 W.

Ryzen 8040 series alias « Hawk Point »

Enfin AMD stipule la marque « Ryzen AI » si un NPU est présent. Ce dernier prend en charge les modèles d’IA tels que PyTorch, TensorFLow et ONNX.

IA - les segments visés
IA – les segments visés

Enfin soulignons qu’avec son écosystème matériel et logiciel AMD attire les développeurs de logiciels d’IA sur trois segments différents

  • l’IA robotique,
  • l’IA générative
  • et les PCs AI ( applications PC clients qui utilisent l’IA dans des cas d’utilisation quotidienne).

 

Jerome G

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page