Accueil / Actualités / Composants / Processeurs / Ryzen et Windows 10, AMD parle des performances, du SMT et des températures, bilan
Processeur Ryzen d’AMD
Processeur Ryzen d’AMD

Ryzen et Windows 10, AMD parle des performances, du SMT et des températures, bilan

AMD vient de prendre la parole au sujet de ses nouveaux processeurs Ryzen et de Windows 10. Face aux différents rapports évoquant des difficultés d’exploitation de l’architecture Zen, le constructeur se veut rassurant. Selon lui, il n’y a pas de problème. Nous apprenons aussi qu’un patch est prévu un avril tandis que les températures élevées des Ryzen 7 1800X et 1700X sont normales. Explications.

Processeur AMD Ryzen 7 1800X

Processeur AMD Ryzen 7 1800X

AMD a finalement décidé d’intervenir publiquement afin de répondre aux questions concernant le fonctionnement des puces Ryzen sous Windows 10. C’est aussi l’occasion d’annoncer l’arrivée du patch pour avril et de parler des températures relevées.

Robert Hallock, au service marketing technique d’AMD, vient de prendre la parole sur le blog de la firme. Il répond à pas mal de questions. Elles concernent naturellement Ryzen. Cette intervention n’est pas vraiment surprenante sachant que Microsoft lui-même a commencé à émettre l’idée que des bugs pourraient être présents avec Windows 10.

Les différentes informations autour de problèmes ont été étudiées par AMD. Le groupe indique avoir mené ses propres tests afin de savoir si oui ou non la technologie SMT pose souci. A cela s’ajoute une étude sur les paramètres Fréquence et Tension de la puce ou encore la gestion des threads. Toutes ces données sont d’importance car elles caractérisent en grande partie les performances de Ryzen sous Windows 10.

Ryzen et le scheduler de Windows 10, il n’y pas de problème

Selon AMD tout fonctionne normalement avec le scheduler de Windows 10. La déclaration ajoute

« nous ne pensons pas qu’il y ait un problème dans la façon dont il gère la configuration physique ou logique de l’architecture »

Les équipes n’ont pas relevé de différences de performances entre le fonctionnement du scheduler de Windows 7 et celui de Windows 10. En fait selon AMD si des écarts sont constatés, ils s’expliquent au travers des différences architecturales des deux systèmes d’exploitation.

Si certains se sont appuyés sur des applications pour dévoiler des problèmes, elles ne seraient pas réelles. Pour bien comprendre, la firme explique que Ryzen propose une nouvelle architecture. Elle demande à certains logiciels une mise à jour afin d’être correctement analysée. Du coup, le logiciel Coreinfo, souvent cité ou utilisé, ne propose pas (s’il s’agit d’une ancienne version) les bonnes informations au niveau des cœurs et des caches.

Ryzen et les performances

Processeur Ryzen 7 1800X d’AMD

Dans notre propre test du Ryzen 7 1800X, nous vous avions expliqué que pour des performances optimales, il fallait intervenir dans les paramètres de gestion de l’énergie (Performances élevées).

Ryzen 7 1800X - Option d'alimentation sous Windows 10

Cette manipulation est au cœur d’un patch prévu pour le mois d’avril. Il permettra d’intervenir sur la gestion de l’alimentation de Windows 10 afin d’éviter d’avoir le mode Performance élevé obligatoire. Pour l’heure, il  reste fortement recommandé. Robert Hallock explique qu’il permet aux

« Cœurs inactifs d’être disponibles instantanément pour la gestion des threads, alors que le mode Utilisation normale place les cœurs inactifs dans un état de veille assez agressif. Cela peut ajouter de la latence lors de leur changement d’état lorsqu’il s’agit de s’adapter à des charges variables. »

AMD n’oublie par les jeux. Nous avons mesuré des résultats en retrait par rapport à Intel.

Ryzen 7 1800X - performance gaming

Cette situation ne serait pas figée. AMD n’entre pas dans les détails mais souligne une chose. L’architecture Ryzen a besoin d’être apprivoisée. En clair pour des performances maximales, les applications, ici les jeux, ont besoin d’optimisations. Justement sur ce point, il a déjà été identifié

« des modifications simples qui peuvent améliorer les façons dont un jeu perçoit la topologie des cœurs et du cache de Zen, et nous allons fournir des informations à la communauté dès que nous serons prêts ».

Ryzen 7 1800X et 7 1700X et les températures.

Nos premiers tests de Ryzen ont révélé des températures processeurs assez élevées nous poussant à vous conseiller d’adopter un système de refroidissement en conséquence.

Ryzen 7 1800X - Ryzen Master

En fait, la situation réelle est différente. Cependant, le mauvais dialogue avec les constructeurs de carte mère est à l’origine d’une vitesse excessive du ventilateur et de bruit.

La température des processeurs R7 1700X et 1800X est renvoyée par le T Control alias le tCTL. Elle est issue de la température de jonction (Tj) entre le die et le heatspreader. A des fins d’optimisation sur les puces X, AMD ajoute une valeur arbitraire de 20°C. Ce choix a cependant été mal interprété si bien que les températures renvoyées par certaines applications ne correspondent pas à la réalité. Il faut soustraire ces 20°C.

« À court terme, les utilisateurs peuvent soustraire 20°C afin de déterminer la température de jonction de leur Ryzen 7 1700X/1800X. Pour les R7 1700, aucun calcul n’est nécessaire »

Là encore, il faudra un peu de temps afin que des correctifs viennent corriger la situation.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*