Accueil / Actualités / Composants / Processeurs / Skylake, Kaby Lake et le chipset Z370, Intel joue-t-il avec le feu ?
Processeur Intel 8ème génération Core alias Coffee Lake
Processeur Intel 8ème génération Core alias Coffee Lake

Skylake, Kaby Lake et le chipset Z370, Intel joue-t-il avec le feu ?

En l’espace de quelques jours les fuites autour de la rétrocompatibilité des processeurs Skylake, Kaby Lake et Coffee Lake avec les cartes mères aux chipsets 100, 200 et 300 Series se poursuivent.

A la sortie de Coffee Lake Intel a annoncé aux nouvelles familles de chipsets, les 300 series. Une unique référence a été lancée le Z370. Il a été expliqué que malgré un socket LGA commun il n’était pas possible d’exploiter ces nouveautés avec des cartes mères 100 ou 200 series et vise versa. Les passionnées n’ont eu qu’une seule option, celle de changer de carte mère pour profiter de Coffee Lake.

Rapidement des doutes sur cette incompatibilité ont surgi. Un grand constructeur de carte mère s’est même positionné en déclarant que techniquement il n’y avait pas de difficultés insurmontables.

Dans les faits une première fuite a montré que cela été bien le cas. Avec quelques retouches dans le microcode et le BIOS d’une carte mère Z170, il a été possible d’exploiter une Core i3-8350K et même de l’overclocker.

Skylake et Kaby Lake, les cartes mères Z370 sont compatibles

Un nouveau rapport enfonce encore le clou mettant en nouvelle fois à défaut les déclarations d’Intel. Le géant a expliqué que le chipset Z370 avait été fait sur mesure pour répondre aux besoins de Coffee Lake. Il n’y aurait donc pas de possibilité de l’exploiter avec les processeurs Core de 6 et 7ème génération.

Dans les faits, cela ne semble pas vrai. Selon PCOnline plusieurs cartes mères Z370 sont parfaitement capables de prendre en charge des puces d’ancienne génération à savoir Skylake et Kaby Lake. Le rapport est précis en stipulant des références comme L’ ASUS PRIME Z370-A, les MSI Z370-A PRO, Z370 Gaming M5 et Z370 Gaming Plus, les Gigabyte Z370 AORUS Gaming 7 et Z370 HD3 ou encore la Z370 Taichi d’ASRock et la Colorful iGame Z370 Vulcan.

A cela s’ajoute la publication de plusieurs captures d’écran de BIOS. L’opération a demandé des ajustements et quelques problèmes existent mais c’est possible.

Il se pose alors une question. Pourquoi les constructeurs de cartes mères ne proposent pas de BIOS offrant cette rétrocompatibilité ? Il y a de grandes chances que la réponse se situe du côté d’Intel. Le géant doit tout simplement interdire la manœuvre.

 

2 plusieurs commentaires

  1. Le microcode cpu n’appartiens pas aux constructeurs de carte mère mais a Intel. C’est pour cela qu’ils n’ont pas le droit d’y apporder un quelconque modif

    • Et puis de toute façon vont-ils s’en plaindre ? Ils peuvent vendre une nouvelle gamme de cartes mères, donc encore une rentrée d’argent…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*