Accueil / Actualités / Composants / Processeurs / Windows 11 booste les performances des processeurs hybrides
Windows 11 de Microsoft
Windows 11 de Microsoft

Windows 11 booste les performances des processeurs hybrides

Une fuite est à l’origine de la publication d’un premier ISO d’installation de Windows 11. Cette version bêta du système d’exploitation a été testé avec un processeur hybride. Face à Windows 10, les performances s’améliorent.

Microsoft semble avoir optimiser Windows 11 pour les processeurs hybrides. De récents tests dévoile que les performances des processeurs « hybride » s’améliorent face à Windows 10. Dans le détail les tests ont été menés avec une puce Lakefield d’Intel. Cette avancée devrait encore profiter d’optimisation d’ici le lancement de la version finale de Windows 11.

Windows 11 et le Core i7-L16G7

Le Core i7-L16G7 est une puce Lakefield mariant un « gros » cœur et de 4 petits cœurs. Nous sommes face à une approche similaire à celle proposée par la puce M1 d’Apple. Ses performances sous Windows 11 augmentent entre 2 et 8% face à celles constatées sous Windows 10. Les tests ont été menés avec plusieurs benchmarks dont GeekBench 5, Cinebench R23 et PCMark 10.

Ces améliorations sont intéressantes car elles devraient profiter à la prochaine génération Core  Alder Lake et à leurs successeurs Raptor Lake.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. L’algorithme du diner des philosophes en mode hybride, déjà que qu’en standard c’est plutôt hard à comprendre… Visiblement Microsoft est donc arrivé à quelque chose de pas mal.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

PC Health Check

PC Health Check devient en une MAJ Windows 10 automatique, KB5005463

L’application PC Health Check est devenue discrètement une mise à jour automatique pour la plupart des appareils exécutant Windows 10 2004.

Alder Lake-S, répartition de la pate thermique sur différentes bases d’anciens Watercooling AIO.

Alder Lake d’Intel, des soucis de performance avec les anciens Watercooling AIO ?

Un rapport indique que des soucis de refroidissement sous possibles avec d’anciens Watercooling AIO et un processeur Alder Lake-S.

Windows 11 et les applications Android

Windows 11 et Android, les applications seront compatibles avec Alt + Tab et le presse papier !

Microsoft propose quelques informations sur la prise en charge des applications Android par Windows 11. Elle sera "transparente".