Accueil / Gaming / Freezer 33 Penta, Artic propose un ventirad semi-fanless, explication.
Ventirad Freezer 33 Penta d'Artic
Ventirad Freezer 33 Penta d'Artic

Freezer 33 Penta, Artic propose un ventirad semi-fanless, explication.

Artic propose avec son dernier ventirad Freezer 33 Penta, une solution tour capable de passer en mode fanless si le processeur est peu utilisé. Le refroidissement devient totalement inaudible.

Le Freezer 33 Penta est un ventirad tour de couleur noire dominante surlignée par un ventilateur orange. L’ensemble demande un espace de 150 mm de hauteur pour prendre place sur le processeur.

Son architecture exploite quatre caloducs de 6 mm de diamètre en contact direct avec le CPU. Décentralisés, ils ont la tache de transporter la chaleur vers 49 ailettes en aluminium de 0,5 mm d’épaisseur.

Ventirad Freezer 33 Penta d'Artic

Le passage de l’air est entretenu par un ventilateur PWM de 120 mm capable de se mettre totalement à l’arrêt si une faible charge de travail est détectée. Quand un refroidissement plus intense est nécessaire, par exemple pour le jeu (gaming), le ventilateur F12 PWM démarre lorsque le signal PWM atteint 40 % de largeur de pulsation. A son maximum, la vitesse de rotation atteint les 1350 rpm.

Ventirad Freezer 33 Penta d'Artic

Freezer 33 Penta, 320 Watts de dissipation thermique

Ce système permet d’économiser de l’énergie, d’augmenter la durée de vie et surtout de rendre inaudible le refroidissement à faible charge.

Le Freezer 33 PENTA s’accompagne de fixations pour plusieurs types de sockets. Nous avons une compatibilité avec les solutions Intel LGA 2066, 2011-3 et 115X contre de l’AM4 chez AMD. Sur l’aspect refroidissement, l’engin est annoncé avec une dissipation thermique maximale de 320 Watts. Il est recommandé pour des puces aux TDP de 150 Watts.

Le Freezer 33 PENTA est disponible au prix de 45,99 €. Sa garantie est de six ans.

 

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. En bref c’est juste un dissipateur anodisé affublé d’un ventilateur PWM médiocre à peine capable de démarrer à un rapport cyclique de 40%.
    J’ai beaucoup ris en lisant « Sur l’aspect refroidissement, l’engin est annoncé avec une dissipation thermique maximale de 320 Watts » vu qu’il est certain qu’il puisse aussi 1000 Watts et même bien plus. Et oui température et puissance ne sont pas égales et il faut au moins la résistance thermique de conduction pour avoir une petite idée des performances théoriques. Mais ce genre de phrases c’est ce que qu’on lis quand un commercial reprend le texte d’un commercial sans trop comprendre.
    Aller bisous !

  2. Ils disent réduire l’usure… hum.. quand un moteur de ventilo s’amuse à faire du yoyo, éteint-allumé-éteint-allumé 5 fois par min…. moi je dis 5x plus d’usure..

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ventirad ID-Cooling SE-224-XT

Ventirad SE-224-XT, du Direct Touch sous la barre des 33 € !

ID-COOLING annonce le SE-224-XT.  Cette référence dévoile un ventirad tour positionné sous ...

Ventirad Zalman CNPS20X

Ventirads CNPS20X et CNPS17X, Zalman annonce du RGB et du R.D.T.H

Zalman met à jour son catalogue de ventirad avec l’annonce des CNPS20X ...

Ventirad Scythe SCY-920S

Ventirad SCY-920S Scythe vise l’entrée de gamme avec du « Direct Touch »

Scythe propose au travers du SCY-920S, un nouveau ventirad Tour. Son architecture ...