Accueil / Actualités / Composants / Refroidissement / Test du ventirad OCZ Vendetta

Test du ventirad OCZ Vendetta

Total-Tuning vient de mettre en ligne le test du ventirad Vendetta signé OCZ.

Il utilise un ventilateur de 92 mm pour assurer le refroidissement de ses 46 ailettes en aluminium. La base est reliée à cet ensemble à l’aide de caloducs. Compatible avec les sockets 754/939/AM2 et LGA775, sa mise en place ne pose pas de problème notable. Ses performances, son prix et la qualité de fabrication sont soulignés.

Depuis sa création en 2000, OCZ ne s’est pas contenté de ne vendre que des kits mémoires.

En effet, les activités se sont diversifiées vers les systèmes de refroidissement par air pour processeurs, les cartes mémoire, les alimentations, les cartes graphiques et récemment les souris.

Nous vous proposons le test du ventirad OCZ Vendetta qui a pour particularité d’avoir ces heatpipes directement en contact avec le processeur.

Sera-t-il plus performant qu’un modèle n’ayant pas les heatpipes en contact direct avec le processeur ?

Pour lire, c’est ici : OCZ Vendetta, le renouveau des heatpipes

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ventirad AK620 de DeepCool

Test AK620 de DeepCool, un imposant ventirad double tour

Deepcool propose avec son AK620 un ventirad double tours équipé de 2 ventilateurs. Nous l’avons mis à l’épreuve. Est-il performant et silencieux ?

Ventirad NH-U12A Chromax.black de Noctua

Noctua lance son NH-U12A en édition chromax.black

Noctua continue d’étoffer sa gamme de ventirads « noirs » avec l’annonce du NH-U12A Chromax.black. Nous retrouvons une solution au style racé affichant une robe « Full Black ».

Ventirad BlackFrore de GELID

BlackFrore, un ventirad “Tour” équipé de la technologie HDC sous la barre des 14 €

Le BlackFrore est un ventirad positionné sur l’entrée de gamme. Affiché sous la barre des 14 €, il promet de refroidir un processeur AMD ou Intel.