Réseaux

SleepServer : PC en veille mais toujours connecté en réseau

Il est souvent reproché, et à très juste titre, qu’un ordinateur est gourmand en énergie lors de tâches simples et peu complexes. Les différents modes “veille” travaillent à réduire ce gaspillage si l’ordinateur n’est pas utilisé mais dans le cas où il exécute un travail, comme l’utilisation des réseaux peer to peer, tous ces composants restent alimentés… et la consommation devient du coup gargantuesque aux regards de l’activité. Des scientifiques du MESL Lab de l’université de San Diego en Californie ont peut être inventé la solution avec leur logiciel SleepServer.

SleepServer serait en mesure de réduire la consommation d’un ordinateur d’entreprise de 60% en créant de petites images virtuelles « de mode veille » capables de maintenir les besoins en connectivité réseaux telles la voix sur IP, la messagerie instantanée et encore l’accès aux réseaux peer to peer. Chaque image dispose de ses propres paramètres avec une compatibilité Remote Desktop, VNC ou encore une connexion cryptée SSH.

Voici deux graphiques des besoins en énergie d’un ordinateur Dell Optiplex 745 sans et avec SleepServer.

Consommation d’un Optiplex 745 de Dell sans SleepServer
Consommation d'un Optiplex 745 de Dell sans SleepServer

Consommation d’un Optiplex 745 de Dell avec SleepServer
Consommation d'un Optiplex 745 de Dell avec SleepServer

 
Sans SleepServer la consommation moyenne est de 99,37 Watts contre 21,37 Watts lorsqu’il est utilisé.

SleepServer est actuellement en phase de déploiement sur 1000 machines dans le département scientifique de l’université. Le prochain stade sera son exploitation au travers du campus dans sa globalité et une version pour utilisateur lambda est à l’étude.

Le chercheur Yuvrai Agarwal du département du génie informatique de l’université souligne que SleepServer est conçu à l’origine pour “réduire les besoins en énergie que réclame l’infrastructure informatique du département, cela est une nécessité”. Une de ses tâches est aussi “d’aider les bâtiments avec de lourdes charges IT- à devenir neutre en carbone en produisant autant d’énergie renouvelable, qu’ils en consomment.”

Une telle application devrait être installée dans tous les ordinateurs !

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. Et il consomme combien ce SleepServer ?
    Pour être objectif, il faudrait comparer la
    consommation des postes sans le Sleepserver, et des
    postes en incluant celle du serveur…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page