Accueil / Actualités / Composants / Stockage / 3D QLC, la production de masse est lancée chez Intel
SSD Intel NAND Flash 3D QLC
SSD Intel NAND Flash 3D QLC

3D QLC, la production de masse est lancée chez Intel

Intel annonce qu’il a appuyé sur le bouton vert concernant la mise en production à grande échelle de disque SSD PCIe exploitant des puces NAND Flash 3D QLC .

Cette solution vise le marché des professionnels et tout particulièrement les centres de données. Cette nouvelle génération de puces mémoire Flash NAND permet d’améliorer les capacités tout en réduisant les couts de fabrication.

3D QLC , les avancées.

Le géant explique que ces puces flash QLC (4 bits par cellule) offrent une augmentation de 33% de la densité par rapport à de la classique Flash NAND TLC. A cela s’ajoute la conception 3D qui de son côté permet également d’améliorer cette densité.

QLC est l’abréviation de Quad-Level Cell

Nous sommes devant une annonce et la firme n’entre pas dans les détails. Nous devrions en savoir d’avantage dans un proche avenir. En attendant Intel a confirmé il y a quelques semaines la mise en production durant le deuxième semestre 2018 de SSD 2,5 pouces U.2 capables de proposer jusqu’à 20 To de capacité.

SSD Intel NAND Flash 3D QLC

Intel ne vise pas les performances brutes mais promet des unités bien plus rapides que de classiques disques durs.

L’usage de la QLC permet d’abaisser les couts de production et donc de rendre normalement plus compétitifs les prix. Cette mémoire a par contre un côté négatif. Il concerne l’endurance en écriture. Elle est fortement revue à la baisse face à de la classique TLC. Si cette dernière annonce du 3 000 cycles d’écriture/effacement avant qu’une zone mémoire se dégrade, ce chiffre chute à 1000 cycles pour la QLC.

Micron 5210 ION

En mai dernier, cette QLC a pris son envol avec l’annonce du Micron 5210 ION. Ce SSD a été présenté avec des capacités allant de 1,92 à 7,68 To. Il exploite une interface SATA. Son objectif est de proposer une alternative aux classiques disques durs à 7 200 tours/minute équipant les centres de données.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. Fiabilité, fiabilité, pour des données de grande capacité, c’est le plus important, donc ici on nous propose l’inverse, soit un coté sado machiste.
    Les ssd qlc sont fait uniquement pour des données jetable, le reste se passe de commentaires.
    A quand de la mémoire mlc 3D moins chère, c’est plus cela qu’on attend des fabricants de ssd pour les grosses capacités et pas de la merde de qlc.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Core i9-9900K d'Intel

Intel aurait au moins 5 ans de retard irrattrapable sur TSMC selon un analyste

Les retards successifs autour de l’adoption du 10 nm chez Intel, poussent ...

SSD Corsair Force Series MP510

SSD Force Series MP510, Corsair promet du 3480 Mo/s, bilan

Corsair annonce l’arrivée à son catalogue d’une nouvelle gamme de SSD PCIe ...

Processeur Intel Core i5-9600K

Core i5-9600K, performance et un OC à 5.2 GHz en Aircooling

Après le Core i9-9900K, c’est au tour du Core i5-9600K d’être la ...