Accueil / Actualités / Composants / Stockage / La demande en disque dur s’effondre, WD ferme sa principale usine de fabrication
Disque dur 3,5 pouces
Disque dur 3,5 pouces

La demande en disque dur s’effondre, WD ferme sa principale usine de fabrication

La chute continuelle des besoins en disque dur mécanique oblige Western Digital a fermer l’une de ses trois usines de fabrication. La technologie SSD est l’avenir du stockage.

La bataille entre le disque dur et le SSD prend désormais un nouveau visage. Le stockage Flash avec ses vertus de robustesse, de performances et de compacité remporte un succès grandissant. Les besoins sont nombreux surtout en mobilité. La technologie des disques durs a désormais du mal à s’imposer pour de nombreuses raisons.

Le disque dur perd la bataille contre le SDD

SSD WD Green de Western Digital

Depuis plusieurs années, les grands noms du domaine ont tenté de repousser l’inévitable. L’un des arguments a été la course à la capacité et aux prix mais l’heure semble désormais venue. Western Digital vient d’annoncer qu’il fermera son usine de disque dur près de Kuala Lumpur en Malaisie. C’est l’une de ses plus importantes unités de fabrication. Elle est en activité depuis 1973.

Après cette fermeture, WD assurera sa production de disque dur avec ses sites de productions basées en Thaïlande. Le géant tente en parallèle de gagner des parts de marché sur le segment des SSD.

WD explique

« En réponse à la baisse de la demande en disques durs clients, Western Digital a pris des mesures pour rationaliser ses opérations de fabrication à l’échelle mondiale. La société va mettre hors service son usine de fabrication à Petaling Jaya, Selangor, d’ici la fin du calendrier 2019. […] Cette transformation du marché entraîne une adoption accrue des disques SSD et des mémoires flash NAND dans les applications traditionnelles de disques durs. Le changement a contribué à la croissance de la demande flash SSD / NAND et à la baisse de la demande à long terme pour les disques durs clients. Par conséquent, Western Digital prévoit d’étendre la fabrication de disques SSD à Penang. La société est sur le point de finaliser la mise en service de sa deuxième installation SSD à Penang, . Elle sera active dans les prochains mois. »

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

3 plusieurs commentaires

  1. Sans oublier des soucis de fiabilité de leurs disques dur ces derniers temps.

  2. Ordinateur non utilisé pendant trois mois. SSD HS… Les SSD ne supportent pas de rester hors tension et ne supportent pas la chaleur. Seuls les supports magnétiques ont une fiabilité correcte dans le temps.

    • Oui cela faisait partie des gros reproche a la sorti de cette technologie. D’ailleurs pourquoi croyez vous que les HD conventionnels continuent d’avoir leurs capacité augmenter pour le stockage H24 de DATA. les SSD font d’excellent disque de démarrage et de travail mais pour le stockage c’est le magnétique le roi.

      Quant a Western Digital depuis 20 ans ils font des produit peu fiable…a un moment faut un retour de bâton. Surtout face à la qualité des Toshibas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Disques durs N300 NAS et X300 de Toshiba

HDD N300 NAS et X300, Toshiba annonce du 12 et 14 To

 Communiqué de presse. Toshiba Electronics Europe GmbH (TEE) ajoute ce jour des ...

Disque dur 3,5 pouces

Disque dur de 100 To, Seagate nous donne rendez-vous en 2025

Non le bon vieux disque dur n’est pas mort. Seagate annonce qu’il ...

Disques durs Toshiba X300, N300 et L200

X300, Toshiba annonce du 10 To pour les PC Gaming et haut de gamme

Toshiba présente de nouvelles variantes des disques durs internes de ses gammes ...