Accueil / Actualités / Composants / Stockage / Seagate annonce ses disques durs Exos X20 et IronWolf Pro de 20 To
Disques durs Exos X20 et IronWolf Pro de 20 To
Disques durs Exos X20 et IronWolf Pro de 20 To

Seagate annonce ses disques durs Exos X20 et IronWolf Pro de 20 To

Seagate étoffe son offre de disques durs 20 To avec l’annonce des Exos X20 et IronWolf Pro 20 To. Dans les deux cas nous retrouvons des solutions de stockage basés sur la technologie d’enregistrement magnétique conventionnel (CMR) .

Seagate s’attaque aux hautes capacités avec la présentation de deux nouveaux disques durs de 20 To, les Exos X20 et IronWolf  Pro. Le premier est une solution visant les entreprises conçue pour le stockage cloud.

Disque dur Exos X20 de 20 To

Disque dur Exos X20 de 20 To

Sa mécanique assure une latence de 4,16 ms et mise en mémoire cache améliorée. Sur ce point le constructeur promet des performances triplées face à un disque utilisant seulement une mise en cache en lecture ou en écriture. Ce disque Exos X20 20 To atteint un débit maximal de 285 Mo/s. Il s’accompagne de la technologie Secure et propose un temps moyen entre deux pannes de 2,5 millions d’heures.

Seagate ajoute

« Le disque dur Exos X20 peut être combiné au système de stockage intelligent Exos CORVAULT annoncé récemment par Seagate, pour une densité de données maximale dans un format compact. Basé sur le châssis 4U de Seagate qui accueille 106 disques d’entreprise Exos dans un rack de seulement 7 pouces (18 cm), le système CORVAULT offre des performances SAN de plus de 2,12 Po basées sur l’architecture de stockage révolutionnaire de Seagate. »

Exos X20 et IronWolf Pro 20 To, les prix

IronWolf Pro 20 To

IronWolf Pro 20 To

De son côté IronWolf Pro 20 To profite de la technologie AgileArray lui permettant d’être optimisé pour le stockage NAS.  Il se dote de capteurs de vibrations rotationnelles. Sa mécanique est pensée pour des charges de travail intensives de 300 To / an. Son débit maximum atteint les 285 Mo/s et l’IronWolf Health Management facilite sa gestion et sa surveillance. Il s’accompagne d’une garantie de 5 ans et du service Rescue Data Recovery Services (récupération des données pendant trois ans)

Disponible ce mois-ci, l’Exos X20 20 To est annoncé au prix de 799,90€ contre 684,90€ pour l’IronWolf Pro 20 To

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

3 plusieurs commentaires

  1. Vive la croissance technologique infinie à 10 plateaux 20 têtes de
    lecture/écriture mais 0 gain de densité…

  2. @Purizuna :
    Tant que les technos MAMR (Microwave-Assisted Magnetic Recording) de Western Digital et HAMR (Heat Assisted Magnetic Recorded) de Seagate ne seront pas fiabilisées ET démocratisées, on peut les attendre encore un moment, les HDD mécas de 40 To et plus… :/

    • Et pourtant Western Digital a initié un premier pas vers la
      démocratisation de la technologie MAMR avec l’introduction
      des technologies TDMR et ePMR permettant d’augmenter la
      fiabilité de lecture/écriture des données sur le plateau
      magnétique.

      De plus, Seagate prétend que sa technologie HAMR est fiable en
      fournissant des prototypes en évaluation à une liste confidentielle
      d’entreprises partenaires… mais toujours sans commercialisation
      (bluff marketing?).

      Par ailleurs, au delà du record de capacité par support, il semble
      plutôt prioritaire d’augmenter les débits de lecture/écriture
      notamment pour réduire la durée de reconstruction d’une grappe RAID
      d’un serveur sans quoi cette course à la capacité est futile.

      Pour se faire les fabricants n’ont pas d’autres alternatives que
      d’augmenter la densité via les technologies MAMR/HAMR et/ou multiplier
      le nombre d’actionneurs pour réaliser un système RAID interne.

      A ce sujet la solution de Seagate est très décevante car cela s’avère
      n’être qu’un vulgaire bricolage autour de l’interface SAS permettant
      de partager l’accès à plusieurs supports vus comme tel par le système.

      Il faut espérer à l’avenir que la concurrence puisse concevoir un
      véritable système RAID interne transparent pour l’utilisateur vu comme
      un unique support à l’aide éventuelle d’un processeur RISC-V.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

SSD IronWolf (NAS)

Disque NAS IronWolf et IronWolf Pro, Seagate annonce de nouveautés SSD et du 18 To

Seagate Technology, un leader mondial des solutions de stockage et de gestion ...