Accueil / Actualités / Composants / Stockage / SSD et HDD ZNS, Samsung et Western Digital annoncent une collaboration
Disque dur et SSD ZNS de Western Digital et Samsung
Disque dur et SSD ZNS de Western Digital et Samsung

SSD et HDD ZNS, Samsung et Western Digital annoncent une collaboration

Samsung Electronics Co., Ltd. et Western Digital (Nasdaq: WDC) annoncent ce jour la signature d’un mémorandum d’entente fixant le cadre d’une collaboration inédite qui vise à standardiser et encourager largement l’adoption de technologies de traitement et de placement des données, et d’infrastructure réseau de nouvelle génération pour le stockage (D2PF).

Les deux partenaires porteront leurs efforts en premier lieu sur la création d’un écosystème solide pour les solutions de type Zoned Storage. Cela permettra à l’ensemble de l’industrie de se focaliser sur la création d’une multitude d’applications qui seront synonymes de valeur ajoutée pour les clients.

Il s’agit de la première collaboration des deux leaders technologiques dans une démarche de standardisation et de sensibilisation à des technologies de stockage essentielles. Avec cette collaboration, les utilisateurs finaux auront l’assurance que ces technologies de stockage émergentes seront prises en charge par de nombreux fournisseurs d’appareils technologiques, ainsi que par des éditeurs de logiciels et fabricants de matériel intégrés verticalement.

Rob Soderbery, EVP et DG de Western Digital, en charge de la division Flash  indique

“Le stockage est le socle fondamental grâce auquel le grand public et les entreprises consomment et utilisent les données. Pour répondre aux besoins actuels et anticiper les grands projets de demain, nous devons innover, collaborer et tenir la cadence au sein de notre industrie en proposant de nouvelles normes et architectures. Pour qu’un écosystème technologique soit fructueux, il faut associer des cadres ou frameworks et des modèles de solutions génériques afin qu’il ne souffre pas d’un phénomène de fragmentation qui retarderait son adoption et ajouterait une couche de complexité inutile pour les développeurs de piles logicielles. Western Digital pose depuis des années les fondations de l’écosystème Zoned Storage en contribuant activement au développement du noyau Linux et à la communauté des logiciels open-source. Nous sommes ravis de mettre notre contribution au service de ce partenariat avec Samsung afin d’encourager une adoption de Zoned Storage la plus large possible, tant auprès des utilisateurs que des développeurs d’applications.”

Jinman Han, Corporate EVP, à la tête des ventes et du marketing des mémoires chez Samsung Electronics explique.

“Cette collaboration témoigne de nos efforts continus visant à aller au-delà des besoins et attentes actuels et futurs de nos clients. Elle est riche de sens en ce qu’elle nous permet d’envisager un plus large engagement envers la standardisation de Zoned Storage. Nos efforts conjoints vont concerner autant les écosystèmes matériels que logiciels pour nous assurer que cette technologie si importante pourra profiter au plus grand nombre.”

Les deux partenaires ont déjà lancé une initiative relative aux appareils Zoned Storage, dont des disques SSD ZNS (Zoned Namespaces ou espaces de noms zonés) et des disques durs SMR (enregistrement magnétique à bardeau). Par le biais d’organisations telles que la SNIA (Storage Networking Industry Association) et la Linux Foundation, Samsung et Western Digital vont définir des modèles et des frameworks de haut niveau pour les technologies de stockage Zoned Storage de prochaine génération. Avec pour objectif de voir apparaître des architectures de datacenters ouvertes et évolutives, ils ont fondé le groupe de travail Zoned Storage TWG, qui a reçu l’aval de la SNIA en décembre 2021. Ce groupe travaille déjà à définir et spécifier des cas d’usages courants pour les appareils Zoned Storage, ainsi qu’une architecture hôte / appareil et des modèles de programmation.

Cette collaboration devrait aussi être un point de départ pour l’expansion des interfaces d’appareils zonés (ZNS et SMR par exemple), ainsi que de futurs dispositifs de stockage de grande capacité dotés de technologies renforcées de traitement et de placement des données. Par la suite, ces initiatives seront élargies à d’autres technologies D2PF émergentes, notamment celles du stockage computationnel et des infrastructures réseau pour le stockage telles que la spécification NVMe™ over Fabrics (NVMe-oF).

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*