Accueil / Actualités / Composants / Stockage / SSD PCIe 5.0, 2022 pour les « passionnés », 2024 pour le grand public
Silicon Motion
Silicon Motion

SSD PCIe 5.0, 2022 pour les « passionnés », 2024 pour le grand public

L’adoption du PCIe 5.0 va permettre de booster une nouvelle fois les débits du côté stockage. Malheureusement la démocratisation de cette nouvelle génération de SSD va demander plusieurs années.

Bien que certains acteurs aient déjà communiqué sur le sujet avec la promesse de débit frôlant avec les 13 Go/s, les SSD PCIe 5.0 “grand public” ne sont pas pour tout de suite. L’attente risque d’être longue puisque 2024 est annoncé. C’est du moins ce qu’avance Wallace Kou, PDG de Silicon Motion. Lors de la présentation des derniers résultats du groupe il a déclaré :

“Il est probable que le PCIe Gen4 durera encore quelques années. Intel et AMD continuent d’apporter de nouvelles variantes de processeurs avec la prise en charge PCIe Gen4.  Nous nous préparons au lancement de notre contrôleur PCIe Gen4 de troisième génération l’année prochaine avant de passer au PCIe Gen5 l’année suivante.”

Contrôleur Silicon Motion PCIe 5.0, rien avant 2024

Cette posture et ce calendrier sont en relation avec de nombreux paramètres. L’un d’eux est le besoin de temps pour amortir les coûts de développement d’une génération de contrôleur. En clair les actuels contrôleurs PCIe 4.0 ont nécessité des ressources et de l’argent afin d’être développés et commercialisés. Il est donc logique que le plan prévoit une certaine période pour espérer un retour sur investissement. De plus un lancement prématuré d’une nouvelle génération rendrait « obsolète » ou « entrée de gamme » la précédente avec les conséquences tarifaires qui en découlent.

Silicon Motion travaille sur plusieurs contrôleurs SSD PCIe 5.0 dont les SM2508 et SM2507. Cependant, le premier contrôleur PCIe 5.0 de Silicon Motion devrait être une solution pour le marché professionnel, le SM8366. Il a été annoncé l’année dernière. Les premières livraisons sont normalement prévues au second semestre de cette année.

Ainsi avec l’arrivée de quelques solutions SSD capables d’exploiter une interface PCIe 5.0 x4 en 2022, les PCtistes passionnés pourront profiter de l’une des fonctionnalités clés du processeur Alder Lake d’Intel. Les utilisateurs de PC grand public de grandes marques (OEM) devront de leur coté patienter. L’interface PCIe 4.0 x4 sera au cœur de l’offre en 2022 et 2023. Les OEM adoptent en générale les solutions les plus accessibles pour des raisons évidentes de couts . Par exemple les PC grand public n’adopteront les SSD PCIe Gen4 que cette année.

A noter que si sur le papier un doublement des débits en envisageable, les gains réels seront bien moins importants.

Source : TsH

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. Cette phrase est une clé de compréhension majeure : « le besoin de temps pour amortir les coûts de développement d’une génération de » quant à la posture que nous, particuliers, pouvons adopter.

    À quoi sert il d’avoir le dernier frigo, TV, PC, et j’en passe sur les produits électronique vendus à grande échelle ?

    Et bien nous avons deux choix :
    – soit se procurer la dernière version d’un objet, qui la plupart du temps découle d’un achat compulsif car ne répondant pas à un réel besoin mais plutôt à une pression sociale, exemple : avoir la dernière version d’un produit, tel que l’iPhone, et donc payer au prix fort le produit car son fabriquant doit rembourser les investissement engagés pour concevoir, développer et commercialiser son produit.
    – soit patienter qu’une ou plusieurs générations suivantes d’un produit soient commercialisées pour acquérir une version ancienne de cet objet et ainsi le payer à un prix mesuré, et répondant à ses besoins.

    Pour en revenir au sujet à proprement parler la possibilité d’user de PCIe 5.0 actuellement n’est pas viable puisque tout est dédié (tout le câblage des lignes PCIe 5.0) à la carte graphique et non au SSD, donc les 13èmes et générations suivantes répondront sans doute au problème mais pour l’instant ce n’est pas ce qui de l’ordre du possible.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*