Accueil / Actualités / Composants / Stockage / SSD PCIe 5, 6 et 7, les débits et les besoins en refroidissement vont s’envoler
Phison
Phison

SSD PCIe 5, 6 et 7, les débits et les besoins en refroidissement vont s’envoler

Phison évoque l’avenir des SSD avec l’arrivée des contrôleurs prenant en charge le PCIe Gen 5, 6 puis 7. Il faut se préparer à une envolé des performances mais pas seulement.

Les quelques détails proposés sont intéressants surtout en ce qui concerne l’avenir proche. Les SSD de prochaine génération seront capables de profiter de la bande passante offerte par le PCIe Gen 5. Si les premières unités de stockage sont attendues l’année prochaine il faut savoir que 16 à 18 mois sont nécessaire pour développer un tout nouveau design SSD. Phison est sur cette technologie depuis un petit moment. La société indique que ses équipes travaillent déjà sur des composants dits “de bas niveau” pour les SSD PCIe Gen 6 qui devraient débarquer entre 2025-2026.

Les SSD PCIe Gen 5 seront capable de proposer des débits de 14 GBps soit en gros ce qu’assure de la DDR4 actuelle calibrée à 2133 MHz. Ces SSD ne remplaceront pas la mémoire vive d’un système mais ils pourront peut-être se convertir en une sorte de cache L4. Les processeurs actuels s’accompagnent de caches L1, L2 et L3. Phison pense que les SSD Gen 5 et supérieur peuvent fonctionner comme un cache LLC (L4).

Ensuite les SSD évolueront avec des vitesses toujours plus importantes.  L’adoption de puce mémoire NAND Flash TLC plus dense entraînera des chutes de prix et des hausses de capacité. Les unités QLC vont probablement se concentrer sur le segment des disques de démarrage en accueillant le système d’exploitation. Selon Phison l’API Direct Storage de Microsoft va jouer un rôle important sur le segment grand public.

SSD PCIe 5.0, des débits de 14 Go/s

Enfin en ce qui concerne les besoins en refroidissement et la consommation d’énergie, Phison estime qu’un dissipateur thermique pour un SSD Gen 4 est important. Il devient cependant presque indispensable pour un SSD Gen 5. Il est même possible que des solutions de refroidissement actives soient de la partie avec cette nouvelle génération de disque flash. La consommation d’un SSD Gen 5 devrait se situer aux alentours de 14W contre 28 Watts pour un SSD Gen 6 !

SSD Kioxia PCIe 5.0 (Prototype) Vs SSD CM6 PCIe 4.0

SSD Kioxia PCIe 5.0 (Prototype) Vs SSD CM6 PCIe 4.0

Il y a peu KIOXIA a dévoilé son premier prototype de SSD PCIe Gen 5.0. L’engin a assuré un débit de 140 000 Mo/s (14 Go/s). Phison sera probablement l’un des choix les plus populaire pour équiper les prochains SSD Premium Gen 5.0. Les contrôleurs de la firme vont devoir affronter la concurrence en particulier du coté de Samsung et Marvell. Ce dernier a déjà annoncé son modèle PCIe 5.0 Bravera SC5 à la norme NVMe 1.4b. Il sera disponible en 2022.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. “Phison pense que les SSD Gen 5 et supérieur peuvent fonctionner comme
    un cache LLC (L4).”

    Un cache périssable en NAND Flash cela existe déjà sur les HDD appelés
    Multi-Tier Caching (Seagate) ou encore OptiNAND (Western Digital).

    L’intérêt? Réduire la durée de vie de votre HDD par l’usure de la NAND
    exploitée comme cache “low cost” qui au final vous coûtera très cher…

    Les fabricants de HDD ne sont plus à leur 1er coup d’essai pour réduire
    la durée de vie des HDD en introduisant des solutions hybrides dont les
    SSHD ont été boycotté à juste titre par les consommateurs.

    Désormais les fabricants de HDD dissimulent l’information pour ne pas
    révéler qu’ils essaient de fourguer une solution hybride…

  2. @Purizuna
    Cela ne m’étonne même plus. Ils n’ont eu de cesse d’user de méthodes de malferas ces dernières années…

    Quand aux SSD avec des débits de dingue je demande à voir… Vu que la NAND ne cesse de baisser en qualité (TLC, QLC, PLC…) je vois difficilement comment ils vont bien pouvoir maintenir 14Go/s plus de 10 secondes (déjà qu’aujourd’hui on peine à saturer la BP du SATA avec certains modèles NVMe sur des transferts de plusieurs centaines de gigaoctets)…

    Enfin, pas grave tant que cela correspond à la durée des tests effectués par les logiciels relayés par toute la presse. L’essentiel c’est les gros chiffres. Les détails ? C’est un truc de geek. Ça intéresse qui ? Circulez y’a rien à voir !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

SSD XPG Atom 30, 40 et 50

XPG dévoile ses SSD PCIe M.2 2280 ATOM

Adata au travers de sa marque gaming XPG dévoile une nouvelle gamme de SSD, les XPG Atom. Elle se compose de trois solutions avec les XPG ATOM 30, 40 et 50.

KC3000

KC3000 PCIe 4.0 NVMe M.2 SSD, Kingston annonce du 4 To à 7 Go/s

Kingston annonce le lancement du KC3000, sa nouvelle génération de SSD PCIe 4.0 NVMe M.2 pour ordinateurs de bureau et PC portables.

SSD NVMe M.2 PCIe 4.0 X4 T-FORCE CARDEA A440 Pro Special Series

Joueur PS5 et PC, TeamGroup dévoile le SSD M.2 PCIe 4.0 Cardea A440 Pro Special Series

Teamgroup dévoile une gamme de SSD orientée gaming, les T-Force Cardea A440 Pro Special Series. Elle vise les joueurs sur console PS5 ou sur PC.