Accueil / Actualités / Divers / Cowcotland s’intéresse au portable MSI Wind U270 et au clavier Razer Blackwidow Ultimate

Cowcotland s’intéresse au portable MSI Wind U270 et au clavier Razer Blackwidow Ultimate

Comme souvent nos amis de Cowcotland sont très productifs. En ce début de semaine deux dossiers sont déjà disponibles.

Le premier concerne le test du portable MSI Wind U270 et le deuxième s’attarde sur le clavier Razer Blackwidow Ultimate .

MSI Wind U270Jusqu’à présent, Intel et Nvidia étaient relativement tranquilles sur le marché des netbooks et des nettops. En effet la concurrence n’était tout simplement pas présente. Mais aujourd’hui, la donne change, merci à AMD et sa nouvelle plateforme Fusion.

Plateforme que l’on connait déjà sur des cartes mères Mini ITX et qui intègre aujourd’hui les netbooks, notamment le U270 de MSI. Netbook qui est justement l’objet de l’article de ce jour.

Pour lire, c’est ici : MSI Wind U270.

Razer Blackwidow Ultimate Nous avons eu en test il y a peu, et surtout en exclusivité, le Blackwidow de Razer. C’était une bien bonne chose tant pour nous que pour vous, lecteurs. Cependant, en professionnels du test que nous sommes, nous avons considérés qu’il nous manquait quelque chose d’ultime en ce qui concerne le Blackwidow. Du coup, dans une logique d’association libre d’idée, ultime devient Ultimate. Et ça tombe bien, Razer a décliné le Blackwidow en deux versions, la version classique que nous avions donc eu entre les mains, et une version sport GTI TurboD Hdi 16V jantes de 22, le Blackwidow Ultimate. Il était donc naturel de le quémander à notre contact secret chez Razer. Contact que nous remercions au passage de sa patience. Et vous lecteurs, ne nous faites pas remarquer, s’il vous plaît, que cette introduction était laborieuse. Nous voudrions bien vous y voir, vous, à tester du superbe matériel ultra performant et hors de prix, tout simplement génialissime, alors qu’il fait un magnifique soleil dehors.

Pour lire, c’est ici : Razer Blackwidow Ultimate : quand c’est Ultimate, c’est le fin du fin ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*